RDC – Gratuité de l'enseignement : une affaire de Kabila ou de Tshisekedi ?


Image Post

Politique Publié le : 22/10/19 à 12:40:13
Par : Africanews.com




Si pour beaucoup de Congolais, Félix Tshisekedi est en passe de devenir le père de la gratuité de l’enseignement public, cet avis est loin de convaincre le camp de l’ancien président Joseph Kabila. Un débat en vue entre les deux alliés au pouvoir.

C’est Emmanuel Ramazani Shadary qui a jeté le pavé dans la mare. Lors d’un meeting à Lumbumbashi, le secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) de Joseph Kabila a rappelé lundi à qui voulait l’entendre que c’est l’ancien président congolais qui est l’auteur de la gratuité de l’enseignement public en RDC.

« Quand vous écoutez qu’on parle de la gratuité de l’enseignement, sachez que c’est notre programme, le programme de Joseph Kabila. La gratuité de l’enseignement est reconnue dans la constitution. Et la constitution a été promulguée par Joseph Kabila Kabange », a déclaré le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018 remportée par Félix Tshisekedi d’après la commission électorale et la cour constitutionnelle.

 Mais que dira le camp Tshisekedi en guise de réponse à cette sortie ? Difficile pour l’instant de prédire. C’est donc un véritable débat qui est en passe de s’ouvrir entre les deux alliés au pouvoir autour de la paternité de la gratuité de l’enseignement public en RDC.

Néanmoins, des observateurs nuancent déjà en indiquant que la constitution étant l’expression de la volonté du peuple, l’important, c’est de faire preuve de volonté politique pour appliquer une disposition constitutionnelle. « Ce qui ne s’est jamais fait durant les 18 ans de règne de Kabila », a commenté le jeune Kazadi, un étudiant de Kinshasa.

D’autres estiment qu’en dépit de plusieurs obstacles (disponibilité des fonds par exemple), ce programme pourrait constituer un début de solution aux difficultés rencontrées depuis des lustres dans la mise en œuvre de politiques éducatives.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire