La RDC et ses neufs pays limitrophes signent le Cadre conjoint de collaboration transfrontalière sur la réponse à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola


Image Post

Politique Publié le : 23/10/19 à 08:47:14
Par : Daniel MICHOMBERO




La République démocratique du Congo et ses neuf voisins (Angola, Burundi, République centrafricaine, République du Congo, Rwanda, Sud-Soudan, Ouganda, République-Unie de Tanzanie et Zambie) ont signé lundi à Goma à l’issue de la réunion de ministres, de hauts responsables de la santé et de l'immigration, ainsi que de différents partenaires, un cadre commun pour renforcer la collaboration transfrontalière sur la préparation et la réponse à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola et autres épidémies.

 Ces dix pays ont retenu l’épidémie à la Maladie à virus Ebola dans le nord-est de la RDC, qui dure depuis plus d'un an, comme une préoccupation, particulièrement un risque croissant de propagation aux pays voisins. Ils ont également reconnu la menace commune que cette épidémie représente sur la santé et la sécurité économique dans la sous-région de Grands-lacs et dans d'autres régions d'Afrique, ainsi que la nécessité d'élaborer un plan d'action afin d’atténuer les effets de ces menaces ;

 Pour le vice-ministre de la Santé de la RDC, M. Albert Mpeti Biyombo, c’est une bonne chose pour la RDC de formaliser un cadre de collaboration et adopter une feuille de route avec les pays voisins sur la préparation et la réponse à Ebola. "De cette façon, nous serons en mesure de rassembler nos ressources pour renforcer la sécurité et la sûreté en matière de santé", a déclaré Albert Mpeti ;

 Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, reconnaissant la solidarité manifestée à travers cette réunion, a déclaré que les résultats obtenus permettront à tous de se mettre  d'accord sur des mécanismes de communication transfrontalière sur les EVD et sur un plan d'action commun portant préparation et réponse en cas d'urgence ;

 Pour la directrice régionale de l’Organisation mondiale pour la l’Afrique (OMS Afrique), le Dr Matshidiso Moeti, ces événements soulignent l'immense importance de collaboration transfrontalière afin d’améliorer le partage et l'échange d'informations pour contenir rapidement les épidémies, harmoniser les ressources, accroître la coordination et empêcher les maladies de traverser les frontières d’autant plus que d’autres maladies constituent aussi une importante menace ;

 Elle a souligné que la circulation transfrontalière des personnes, des biens et des services peut accroître le risque de transmission d'agents pathogènes infectieux responsables de différentes maladies, notamment la Maladie à virus Ebola, le choléra, la rougeole et la fièvre jaune ;

 Selon le Dr Moeti, le partage de l'information s'améliore, mais son niveau doit être acceptable. «Nous avons besoin que les pays partagent ouvertement l'information nécessaire pour sauver des vies. Notre mission est d'établir une collaboration transfrontalière qui couvrira toutes les épidémies et toutes les urgences de santé publique», a-t-elle dit ;

 Le commissaire aux affaires sociales de l’Union africaine, Amira Elfadil Mohammed, a proposé la mise en place d'un mécanisme de collaboration transfrontalière et de partage des biens pour atténuer les souffrances et à minimiser l'impact social et économique des épidémies ;

La réunion ministérielle était organisée conjointement par le gouvernement de la RDC, à travers son ministère de la Santé et Secrétariat technique du Comité multisectoriel à la riposte à la maladie à virus Ebola (ST/CMRE), l'OMS et la Commission de l'Union africaine par l'intermédiaire de ses Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC Afrique).

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire