RDC : La plus grande mission de l’ONU est en proie à des critiques au sein de la classe politique congolaise puisque jugé inefficace.


Image Post

Politique Publié le : 02/04/19 à 05:09:55
Par : Justin KABUMBA




Le conseil de sécurité de l’ONU à renouveler depuis le vendredi 29 mars dernier son soutien à la plus grande mission des nations unies. Alors que, depuis quelques mois des voix se lèvent pour réclamer tout simplement la fin du mandat de la Monusco en République Démocratique du Congo depuis plus 20 ans.  

Le conseil de sécurité des nations unies a approuvé à l’unanimité le renouvèlement pour 9 mois supplémentaire le mandat de la Monusco en RDC. La mission de maintien de la paix va se concentrer davantage sur des questions liées à la situation sécuritaire surtout dans l’est du pays où les groupes armés sont encore actifs.

La Monusco se chargera aussi de protéger des civils dans le cadre de la lutte contre les groupes armés.

Bien que son mandat ait été renouveler le week-end dernier par le conseil de sécurité de l’ONU, la mission de l’organisation des nations unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO) est accusée du tarissement par plusieurs congolais.

Cette plus grande mission de l’ONU est en proie à des critiques au sein de la classe politique congolaise et dans la société civile puisque jugé inefficace.

« Les gens continuent à mourir à Beni à Goma et à Yumbi, les groupes armés prolifèrent dans notre pays. Je me pose la question sur l’efficacité de la Monusco elle-même. Les violentions de Droits de l’homme qui ont été commises par certaines autorités dans ce pays, mais la Monusco était là. Ils sont ici pour asseyez de maintenir la paix, mais ça fait 20 ans que nous la cherchons ensemble avec eux mais en vain. », déclare Patrick Mundeke, conseiller au cabinet de Moïse Katumbi en charge de la jeunesse.

Même son décoche du côté de la société civile.

« On regarde tout ce qu’ils ont comme moyens. Les milliards des dollars, si on donnait ça à nos militaires FARDC. Vous allez voir que nous serons sécurisés et on va mettre mal à l’aise tous les groupes armés, même ces pays voisins qui viennent faire l’en venture et ça va cesser. Ils ont tout, mais on ne voit pas le résultat. Ils ne font que grossir on le voit pas maigrir comme les gens qui sont au travail. », Ajoute Ngulumira Amini.

La nouvelle résolution n’évoque aucune réduction des troupes onusiennes mais enjoint au secrétaire général de l’ONU de remettre, au plus tard le 20 octobre 2019, auprès du conseil, les résultats de son examen stratégique indépendant sur la MONUSCO.

 Par son examen, Antonio Gutters devra réaffirmer ou pas son intention de retirer 2000 casques bleus supplémentaires en RDC.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 16 hrsLire la suite

RDC – Tensions CACH-FCC : Tshisekedi « optimiste »

Qui veut mettre fin à l’alliance entre les camps Tshisekedi et Kabila ? En tout cas pas l’actuel président de RDC. Et Félix Tshisekedi est même optimiste. « Je reste très optimiste quant à l’avenir d...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : jusqu'où ira la tension entre les camps Kabila et Tshisekedi ?

Déclaration tranchante d’un côté, réplique cinglante de l’autre, ….. L’alliance entre le camp du président Félix Tshisekedi et celui de son prédécesseur Joseph Kabila bat de l’aile. Et...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC – Affaire 15 millions $ : la LUCHA veut connaître l'évolution du dossier

On devrait peut-être en savoir davantage sur l’affaire du détournement présumé de 15 millions de dollars en RDC. Et ce sera à l’issue d’une rencontre prévue ce mardi à Kinshasa entre Flory Kabange Nu...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire