Bukavu : insécurité à Bagira, la société civile condamne l'inertie du conseil de sécurité urbain.


Image Post

Société Publié le : 26/10/19 à 17:28:07
Par : Aboubakar Kigabi




La commune de Bagira est en proie de l'insécurité. Toutes les nuits, des hommes armés en tenues policières ou militaires attaquent les ménages, pillent et tuent parfois leurs victimes. Les quartiers les plus touchés sont entre autres ; Mulambula, Kanoshe,  Nyakavogo, Lumumba et Ciriri.

 A Mulambula par exemple,  il ne se passe plus un jour sans enregistrer un cas d'attaque des hommes armés.  L'on y signale aussi l'insécurité des pêcheurs vivants à kalengera et Cikonyi qui sont victimes des cas d'attaques sur  des militaires rwandais et d'autres bandits sur le lac Kivu.

 Au quartier Chai, plus de 4mois, les habitants de cette partie de Bukavu sont  sans postes de Police Nationale Congolaise, de suite de l'incendie  après que la de deux postes de la police par la population après  qu'un policier ait tiré sur un habitant.

 La société civile noyau Communal de Bagira par l'entremise de son président M. Gentil Kulimushi fait savoir qu'à part ces attaques nocturnes des bandits armés non autrement identifiés, plusieurs habitants sont dépouillés de leurs biens et argent sur l'axe Paroisse de Burhiba-couvent Soeurs Dorothé-cimetières Km4, Centre de santé Uhaki- derrière l'institut Burhiba, l'axe Mulimbilimbi-mulonge. 

 La société civile noyau communal de BAGIRA renseigne qu'elle avait déjà plaidé sur la réhabilitation des postes de Police Nationale Conglaise dans la commune de Bagira mais les recommandations ont été classées sans suite par les autorités communales et urbaines. Elle signale que quelques postes de PNC avaient déjà déposé leurs devis de réhabilitation mais les autorités communales ont ignoré ce danger.

 "La présence des anciens policiers, chassés du service fait peur à la population de Bagira car ces derniers seraient capables de tout pour survivre et ça influencerait négativement sur notre sécurité proximative, » dit Gentil kulimushi.

 Toutefois, la société salut le courage exceptionnel du chef de quartier Mulambula qui a lancé la campagne de lutte contre la vente et consommation des boissons fortement alcoolisées dans son entité. Elle condamne la légèreté du conseil de sécurité de la ville de Bukavu qui ne répond pas aux attentes sécuritaire de la population de Bagira car depuis le conseil de sécurité tenu à Bagira au mois de juin 2019,aucune recommandations n'a jamais été exécutée.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : entre 10 et 21 civils tués par des milices ADF à Beni (sources sécuritaires et civiles)

Entre 10 et 21 civils ont été tués par des miliciens ADF lors de deux nouvelles attaques mardi soir dans la région de Beni (est de la République démocratique du Congo), ont indiqué mercredi à l’AFP&...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

Ebola : Clôture à Goma de l’atelier de renforcement des capacités en leadership des acteurs imp...

Le coordinateur général de la riposte à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola dans les provinces du Nord, Sud-Kivu et de l’Ituri, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, a clôturé ce mardi 19 novembre ...

Société - il y a 6 hrsLire la suite

Sud-Kivu-frais de lecture du budget rectificatif 2019 : Amka Congo invite le Procureur Générale p...

Dans un communiqué de presse parvenu à libregrandlac.com, le Collectif AmkaCongo se dit scandaliser et choquer, de par les informations en sa possession, du comportement de certains Députés provinciaux qui seraient en train d’exige...

Société - il y a 10 hrsLire la suite

Ebola : La RDC tend vers le 3e Vaccin ?

Selon un communiqué de l’Ambassade Russe en RDC,  ‘‘EpiVakEbola’’ est le nom d’un autre vaccin de l’origine Russe qui sera bientôt introduit dans la population Congolaise. A part les 500 000 doses du Vaccin Joh...

Société - depuis hierLire la suite

Gratuité à Goma : Des Ecoliers et élèves dans les rues pour réclamer la reprise des cours

Plusieurs centaines des écoliers et élèves de certaines écoles publiques de la ville de Goma, sont descendus dans les rues ce lundi 18 novembre 2019. Ils réclament la reprise des cours suspendus depuis bientôt une semaine.  ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire