Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi


Image Post

Politique Publié le : 17/11/19 à 15:47:54
Par : Daniel Michombero




Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.  

Des présumés rebelles Ougandais ADF ont attaqué dans la nuit du vendredi à samedi plusieurs villages du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC. 8 personnes ont été sauvagement tués et un blessé, selon des sources locales.

‘‘ J’ai traversé pour réveiller les voisins, en rentrant chez moi, j’ai rencontré des personnes, des ennemis. Je me suis posé la question de savoir qui sont-ils ? La réponse était plutôt des coups des balles, quand les balles crépitaient je tombais. Ils ont cru que je suis mort, intérieurement je me suis dit que je ne suis pas mort. Ils ont contourné du cotes des cochons et j’ai eu l’occasion d’échapper vers CHAMAMO non loin de la route à côté de l’Eglise FEPACO, s’était aux environs de  2h 15 ou 18 minutes, j’ai vu un véhicule de la Monusco, trois militaires sont descendus, ils ont approché l’ennemi, ils ont parlé avec eux en Anglais pendant plus ou moins 5 minutes, ’’ témoigne-t-il.

‘‘ Ils avaient des enfants, ils portaient des imperméables, ils portaient des sacs sur les dos, ils ont dit : Partons cogner des boutiques,’’ a-t-il conclu. 

Selon la société civile du Nord-Kivu, plusieurs centaines des personnes ont perdu leurs vies depuis le début des massacres dans cette partie de la province du Nord-Kivu.  

« Nous comptons jusqu’à présent 14 morts et 5 blessés dans l’intervalle de trois jours seulement soit jeudi, vendredi et samedi. En l’espace de huit jours seulement, nous dénombrons pas moins de 45 morts et 17 blessés », a dit Philippe Bonane Paluku, président de la société civile du territoire d’OICHA en territoire de Beni.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - depuis hierLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - depuis hierLire la suite

Bukavu-suspension d'une greffière : la sortie de Me Alain Shukuru n'est que le début d'un surchauf...

En réaction à la sortie médiatique de Me Alain Shukuru sur le dossier qui l'oppose au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, le porte parole de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés Me Éphrem Iragi note des con...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu-requiem pour la paix : Nos assassins sont là et nous gouvernent ( Gervais Cirhalwirwa)

Sous l'initiative de Uwezo Afrika, les habitants de la ville de BUKAVU seront en requiem de la paix en vue de commémorer les victimes des tueries et massacres dans toute la province du Sud-Kivu. L'annonce a été faite ce lundi 10 Février 2020 ...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire