Cas-info.ca : « Prochain Gouvernement : FCC et CACH d’accord pour la nomination du « formateur »


Image Post

Politique Publié le : 18/03/19 à 12:12:33
Par : Gaël Mpoyo




Revue de presse du 7 mars 2019

Les tractations en vue de la nomination d’un formateur du gouvernement occupent les manchettes de la presse en ligne de ce jeudi, y compris la renonciation par certains députés nationaux de siéger dans l’hémicycle du palais du peuple.

Le Front Commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le Changement (CACH) se sont mis d’accord pour la nomination d’un formateur du prochain gouvernement, rapporte Cas-info.ca.

Selon ce média qui cite un communiqué signé par Néhémie Mwilanya pour le compte du FCC et Jean-Marc Kabund pour le compte du CACH, les deux coalitions recommandent à l’actuel président de la République, Félix Tshisekedi, de nommer « diligemment » ledit formateur du gouvernement.

Politico.cd, interprète ce communiqué comme un appel de deux coalitions « à Joseph Kabila pour qu’il propose le nom d’un Premier ministre qui sera nommé par Félix Tshisekedi ». Le site relève le fait que les deux plateformes ont exprimé leur volonté de gouverner ensemble dans le cadre d’une coalition gouvernementale.

Mais aux yeux de 7sur7.cd, cet accord éloigne donc la perspective de la nomination d’un informateur qui semble de plus en plus hypothétique.

L’autre sujet traité par les médias congolais est relatif à la renonciation par certains députés nationaux de leurs mandats parlementaires. Parmi eux : Martin Fayulu, Vital Kamerhe, Jean-Claude Baende et bien d’autres.

Le cas de Martin Fayulu, La Prospérité parle d’un « branle-bas politique » et titre sur Fayulu qui laisse la chaise vide à l’Assemblée Nationale. Le journal indique que l’intéressé a adressé une lettre au bureau provisoire de l’assemblée nationale pour qu’il prenne des dispositions d’usage en la matière.

Sur ce même sujet, Cas-info.ca cite le leader de la coalition Lamuka qui dit : “Je ne peux pas être et président élu, et député”. Celui l’on surnomme « le soldat du peuple » se considère toujours comme le président élu de la République Démocratique du Congo.

Mais « en renonçant à son mandat de député, Fayulu crache sur ses électeurs », estime congoprofond.net. Pour ce media donc, les nombreux électeurs de l’ancien « soldat, aujourd’hui commandant du peuple » sont désarçonnés par ce choix, et devront certainement regretter leurs voix accordées à Martin Fayulu pour être la voix des sans-voix.

Politico.cd note qu’en tout, ce sont vingt-cinq députés qui ont décidé d’abandonner leurs mandats à l’Assemblée nationale.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : La Société Civile s'oppose à toute tentative de balkanisation de la RDC.

Dans une déclaration rendue publique le vendredi 07 août 2020, relative au contexte socio-politique, économique et sécuritaire en République Démocratique du Congo, la société civile du Sud-Kivu regrette que les tuer...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Non convaincue par la décision du premier juge, la population crie justice et promet de...

Une marée humaine a envahi l'artère principale de la ville de Bukavu ce vendredi 7 août 2020. L'avenue Patrice Emery Lumumba a vomit la population qui est venue en masse pour dire non à une justice à double vitesse dans laquelle le pr&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Vital Kamerhe a été injustement condamné, Me Éphrem IRAGI sur les raisons de la parti...

L'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés "AFDC-A" en sigle était aux côtés de l'Union pour la Nation Congolaise "UNC" dans la marche de ce vendredi 7 août 2020, en vue d'exiger la libération du directeur de ca...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Procès Ngwabidje contre Kalemaza, le juge s'est déporté du dossier.

La quatrième audience du procès qui oppose le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi à Me Heri Kalemaza a été renvoyé au 14 août 2020. Pour ce vendredi 7 août 2020, le juge président du dossier s'e...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : L'AFDC-A sera ce 7 Août aux côtés de l'UNC pour réclamer la libération de Vital Kame...

L'Union pour la Nation Congolaise sera dans les rues de plusieurs villes de la République Démocratique du Congo pour exiger la libération de son président national, le directeur de cabinet du chef de l'État, M. Vital Kamerhe dét...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire