Sud-Kivu : la société civile appelle à la cessation des hostilités à Fizi


Image Post

Politique Publié le : 18/03/19 à 12:12:53
Par : Gaël Mpoyo




La société civile de Minembwe (Sud-Kivu) demande aux groupes armés locaux, qui s’affrontent depuis deux semaines à Lulenge, d’arrêter les hostilités de toute urgence pour préserver la paix dans le territoire de Fizi. Dans un communiqué rendu public mercredi 6 mars, elle dénonce les violences à caractère ethnique qui ont fait plus de dix morts. 

Des villages entiers ont été incendiés, des enfants, des femmes et de vieillards poussés au déplacement et des vaches tuées ou emportées. Pendant ce temps, les autorités locales affirment avoir dépêché mercredi même une délégation dans la zone touchée à Lulenge pour tenter d’entamer le premier dialogue entre les belligérants. 

Ce sont les FARDC qui conduisent cette délégation. Un dialogue a été organisé à Minembwe-Centre entre les communautés Banyamulenge, Babembe et Bafuliru sur ces conflits.

Les participants se sont mis d'accord sur la cohabitation pacifique. Mais pendant que les troupes des FARDC débarquaient au village Babengwa, où les affrontements ont cessé, des sources locales affirment que les combats se poursuivaient encore sur l'axe Matanganika, proche de Babengwa. 

Le président de la société civile de Minembwe, Rugira Nyatotora, rappelle dans un communiqué que ces conflits avaient commencé fin février lorsqu’un berger a été froidement abattu par des miliciens Maï-Maï.

La riposte des miliciens Twigwaneho Banyamulenge n’a pas tardé. Ces derniers ont attaqué des villages et incendié sept maisons, où ils ont trouvé leurs collègues assassinés.

Selon d’autres sources locales, le groupe armé Ngumino a également participé aux combats pour soutenir les Twigwaneho. Le commandant de cette milice, le colonel Semahungure, accompagné de ses hommes et ses alliés burundais, est passé lundi dernier par Minembwe-Centre pour renforcer la milice Twigwaneho à Lulenge, ajoutent les mêmes sources.

La société civile de Minembwe demande l’implication de la MONUSCO, des FARDC, de la police, des autorités civiles territoriales et des sages de toutes les communautés pour arrêter ces violences.     


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC – Meurtre à l'hôpital : le ministre provincial Makambo échappe à une suspension

L’Assemblée provinciale de Kinshasa s’est prononcée lundi contre la suspension préventive de Dolly Makambo du poste de ministre provincial de l’Intérieur. Lui qui comparaît en justice depuis la semaine dernière ...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire