KENYA : Justin NDIKUMANA élu joueur de Mars dans le Kenyan Premier League


Image Post

International Publié le : 17/04/19 à 13:50:25
Par : Franck Irenge




Né à Bujumbura le 1er mars 1993, Justin NDIKUMANA ancien gardien du FC St ELOI LUPOPO de la RDC a été élu joueur de Mars dans le Kenyan premier League. Il s'est rapidement imposé comme un véritable gardien de but dans le championnat national de Football du Kenyan, première Division avec son club de SOFAPAKA FC où, il est d'ailleurs un titulaire incontestable depuis son arrivée.

Ces arrêts et ses interventions responsables dans le jeu sont impressionnants et ne cessent d'attiser les convoitises. Pour rémunérer ces prestations, l'ancien portier des Cheminots de LUPOPO de Lubumbashi qui n'en finit plus d'affoler les esprits dans le Kenyan Premier Ligue, s'est vu attribuer le titre du meilleur joueur du mois de Mars au cours d'une cérémonie organisée par les responsables des organes sportifs du KENYA. Une récompense qui marque d'un cachet spécial les loyaux services qu’il a rendus tout au long de ce mois en réussissant cette distinction a seulement quelques mois après avoir quitté LUPOPO où il fût vice capitaine à cause de sa discipline personnelle très irréprochable.  

Agé de 26ans, Justin NDIKUMANA a une longue carrière devant lui. Il a entamé sa campagne en sélection nationale du Burundi en 2010. Il dispute sa première rencontre officielle avec les U20 dans la double confrontation Burundi- Tchad, Tchad- Burundi. Au cours de la même année, il est convoqué dans la sélection A de INTAMBA MURU GAMBA pour participer au CECAFA Tusker CUP (Tanzanie) et en 2011 pour jouer le tournoi International Bassin du Nil en Egypte.

En 2013, NDIKUMANA et son club de VITAL'O sont qualifiés pour prendre part à la 17e édition de la Ligue des Champions de la CAF. Mais alors, c'est sur base de sa brillante carrière qu'il est régulièrement appelé dans la sélection Burundaise avec laquelle d'ailleurs, il doit forcément disputer la CAN ÉGYPTE 2019 dès Juin prochain. Pour sa première phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations de son histoire, le Burundi est logé dans le groupe B en compagnie du Nigeria, de la Guinée ainsi que du Madagascar.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Burundi : huit soldats tués et des dizaines portés disparus après une attaque

Au moins huit soldats burundais ont été tués lors de l’attaque, dans la nuit de samedi à dimanche, d’une position avancée de l’armée près de la frontière avec le Rwanda, et des dizaines sont depui...

International - depuis hierLire la suite

Burundi : des affrontements entre forces de sécurité et rebelles font plusieurs morts

Les forces de sécurité burundaises et des rebelles burundais venus de République démocratique du Congo se sont affrontés mardi matin dans la province de Bubanza, la police affirmant avoir tué 14 “criminels” tandis qu...

International - il y a 4 semainesLire la suite

Afrique du Sud : report du procès de l'ex-président Jacob Zuma

Le début du procès de l’ancien président sud-africain Jacob Zuma pour corruption dans une vieille affaire de contrat d’armement impliquant l‘équipementier français Thales a été reporté mardi apr&e...

International - il y a un moisLire la suite

Afrique du Sud : l'archevêque Desmond Tutu souffle sur sa 88è bougie

Figure de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et lauréat du prix Nobel de la paix, l’archevêque Desmond Tutu s’est exprimé à la conférence annuelle sur la paix alors qu’il célébrait son 88...

International - il y a un moisLire la suite

Près de 600 Burundais réfugiés en Tanzanie rentrent volontairement chez eux

Un groupe de quelque 600 Burundais réfugiés en Tanzanie a été rapatrié jeudi dans son pays d’origine, a-t-on appris auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et de témoins. ...

International - il y a 2 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire