Bunia : Félix Tshisekedi invité à prendre en compte les revendications des agents de la Sokimo


Image Post

Économie Publié le : 24/04/19 à 17:08:54
Par : Freddy UPAR




Des agents de la Société Kilo-Moto (SOKIMO) ont de nouveau adressé un mémorandum au président de la République revendiquant entre autre le paiement des arriérés de leurs salaires de plusieurs mois, la vente de périmètre de cette société qui seraient spolié du côté de Nizi et vers la cité minière de Mongbwalu,  se trouvant à plus de 80 Km de Bunia sans que la société en bénéficie et autres revendications.

Apres le dépôt de leur mémorandum au gouvernorat et à la Monusco, les agents de la SOKIMO demandent aux autorités tant provinciales que nationales de prendre en considération leurs desideratas.

Par ailleurs, faute d’être reçu par le Bureau de l’Assemblée Provinciale de l’Ituri, ces agents étaient déçus.

« Nous avons passée plus d’une heure sous le soleil devant le bureau sans être reçu, raison pour laquelle les agents sont en colère, c’est vraiment regrettable.» s’indigne un manifestant

Un autre agent de cette société trouvé sur le lieu de la manifestation a fait savoir que le chef de l’Etat doit traiter les entreprises étatiques d’une manière égale.

 « Nous avons des retraités qui sont plus de 800 et personne ne peut le faire partir à la maison d’autant plus qu’on ne les paye pas. Nous demandons au chef de l’Etat de nous subventionner comme il a fait à la GECAMINE, la SNCC et  pourquoi pas à la SOKIMO ? Nous faisons aussi partie de la population congolaise. C’est notre droit que nous revendiquons, l’Etat Congolais doit prendre ses responsabilités en main ».

Ces agents ne sont pas à leurs premières réclamations.

Ils déclarent qu’ils ne vont pas baisser les bras jusqu'à ce qu’ils soient rétablis dans leurs droits.

La SOKIMO est l’une des sociétés minières en province de l’Ituri, qui depuis plusieurs mois est en difficulté.

Des agents  impayés, cette situation joue sur  le bon fonctionnement  de cette société.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : le tourisme reprend dans les Virunga après dix mois de fermeture du parc pour insécurité

  RDC : le tourisme reprend dans les Virunga après dix mois de fermeture du parc pour insécurité Revoici les Virunga avec tout leur charme et leur splendeur. Le parc est de nouveau ouvert aux activités touristiques, annoncent les ...

Économie - il y a 3 moisLire la suite

Saisie de 13,100 kgs des cocaïnes à l'aéroport international de N'djili: La Police judiciaire Con...

« La Direction des stupéfiants de la coordination nationale de la Police judiciaire avait opéré le mardi 5 mars 2019 une importante saisie au sein de l'entrepôt Pacifique Trading à Kin aéro, de 27 casques pour cycliste...

Économie - il y a 3 moisLire la suite

Nord-Kivu: PREMIDIS Sarl octroi des redevances aux prisonniers de Rutshuru

Pour chaque saison culturale de six mois, la société PREMIDIS Sarl offre deux sacs de 100 kilogrammes soit 200 kilogrammes de farine de Maïs par hectare sur un espace exploité de 100 hectares aux prisons centrales du Nord Kivu  en terme de...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Afrique : Rwandair embarque ses 100 premiers passagers pour Kinshasa

La compagnie Rwandaise (Rwandair) a a quitté Kigali ce mercredi 17 Avril au petit matin pour la ville de la RDC. L'appareil avait à son bord une centaine des passagers, à 11h locales, il a posé ses treins sur la piste de l'aéroport int...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Beni - Oicha : La police intercepte 2 camions de café et cacao et interpelle les propriétaires

La Police Nationale Congolaise (PNC) a intercepté ce lundi 06 mai, devant un dépôt à Oicha deux camions chargés des produits agricoles d'exportation notamment du Café et cacao. Les propriétaires des camions  ont &eacu...

Économie - il y a un moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire