RDC : près de 53 % de Congolais satisfaits de l'action de Félix Tshisekedi (sondage)


Image Post

Politique Publié le : 18/03/19 à 13:58:28
Par : Gaël Mpoyo




Une étude menée par le cabinet « Target Research and consulting » révèle que la majorité des Congolais se disent satisfait de la politique menée par Félix Tshisekedi depuis sa prestation de serment en tant que président de RDC.

Félix Tshisekedi démarre son premier quinquennat sur les chapeaux de roue. Tant l’action du président de RDC est favorablement accueillie par la majorité de son peuple. Selon une étude menée récemment par le cabinet « Target Research and consulting », le président récolte 53 % d’opinions très favorables, soit 28 % très favorables et 25 % plutôt satisfaits. 

En revanche, 32 % (14 % insatisfaits et 18 % très insatisfaits) des Congolais se disent insatisfaits de l’action menée par le 5è président de l’histoire de RDC. Et 15 % de Congolais n’ont pas voulu se prononcer. 

 

Selon les responsables de Target Research and consulting, l‘étude a été menée par téléphone du 25 au 27 février auprès de 1000 personnes réparties sur les onze principales villes du pays : Kinshasa, Matadi, Kikwit, Mbandaka, Kisangani, Goma, Bukavu, Kindu, Mbuji-Mayi, Kananga, Lubumbashi. Le cabinet déclare s‘être servi des numéros de téléphone répertoriés lors des enquêtes.

Des motifs divers

 

Il ressort aussi de cette étude que les scores varient d’une province à une autre. En effet, si Tshisekedi n’est pas aimé à Kinshasa, il récolte 92 % d’opinions favorables dans le Kasaï oriental, province natale de son père feu Étienne Tshisekedi. 

Et ce n’est pas en vain que « Fatshi » est aimé par son peuple. Parmi les motifs de satisfaction évoqués, l’annonce de la libération des prisonniers politiques, la réouverture de la Maison Schengen, l’annonce du retour au pays des exilés politiques et le reversement du reliquat des frais de mission au trésor public.

Les insatisfaits ont quant à eux moult reproches à l’encontre du président actuel. Et les plus nombreux (36 %) sont ceux qui estiment que durant les 30 premiers jours de règne, Tshisekedi n’a initié aucune action concrète. D’autres pensent qu’il n’y a aucun changement. Selon d’autres, encore (3 %), Fatshi n’est pas différent de Joseph Kabila.

Mais quelque rigoureuse qu’elle ait été, l‘étude est loin de faire l’unanimité parmi les Congolais. Nombreux sont ceux qui la rejettent en la qualifiant de superficielle et de fantaisiste. 

Basé à Kinshasa, Target Research and consulting dit exercer dans plusieurs pays africains dont le Burundi, l’Angola, le Congo-Brazzaville, le Rwanda, le Gabon et le Cameroun.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC – Meurtre à l'hôpital : le ministre provincial Makambo échappe à une suspension

L’Assemblée provinciale de Kinshasa s’est prononcée lundi contre la suspension préventive de Dolly Makambo du poste de ministre provincial de l’Intérieur. Lui qui comparaît en justice depuis la semaine dernière ...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire