Élections Sénatoriales en RDC : L'opposition n'a obtenu que 10 sièges, Tshisekedi davantage encerclé


Image Post

Politique Publié le : 18/03/19 à 12:12:42
Par : Gaël MPOYO et Remi MULINGATI




Sur les 100 élus ce vendredi 15 mars, 10 seulement seront de l’opposition, telle que définie à ce jour, à la chambre haute du parlement.

Les sénateurs de l’Opposition.

L’ancien Général Mohamed Bule au Bas Uele, Valentin Gerengo à Kinshasa, Blaise Bale Bila au Nord-Ubangi et Francoise Bemba Ndokwa au Sud-Ubangi pour le MLC, Didier Molisho à Kinshasa pour le Mouvement Social, José Endundo Bongongo a l’Equateur (au bénéfice de l’âge), Marie-Josée Kamitatu au Kwilu, Pierre Lumbi Okongo au Sud-Kivu et Christine Mwando dans le Tanganyika pour le G7 Et Mobutu Giala, seul élu du groupe Zaïre au Nord Ubangi.

La composition de la chambre haute

30 sénateurs ont été élus en tant qu’indépendants mais, pour la plupart, comme par exemple Evariste Boshab, ancien secrétaire général du PPRD, élu au Kasai, sont membres du FCC.

Au palmarès des partis politiques, PPRD et le PPPD de sa mosaïque emportent chacun 8 sièges, l’ACO remporte 6 sièges, comme l’AFDC et alliés de Modeste Bahati Lukwebo, élu au Sud-Kivu.

Le PALU n’obtient qu’un seul siège, comme l’UDPS et l’UNC, malgré leurs fortes présences dans certaines assemblées provinciales (Kinshasa, Sud-Kivu, Kasai Oriental).

Tshisekedi davantage vulnérable ?

D’après les partisans du pouvoir, des sanctions doivent tomber. « Pour les militants, ces députés ne peuvent pas mettre leurs pieds ici à la permanence. Ils sont déterminés parce qu’avoir 12 députés provinciaux sans un seul sénateur, tu vois ce que ça donne ? Attendons l’avenir mais ils se sont compromis, l’avenir est long », renchérit M. Lukusa.

L’avenir a beau être long, il cependant désormais loin d‘être radieux pour Félix Tshisekedi. Lui qui, sans majorité à l’Assemblée nationale ni au Sénat, sera obligé de gouverner sans régner sous le diktat du FCC. À plus forte raison, avec un dispositif institutionnel visiblement logé dans l’escarcelle de son prédécesseur.

Quitte à être éjecté du fauteuil présidentiel pourvu que le FCC trouve quelque faille ou subterfuge pour évoquer l’article 166 de la Constitution qui accorde au Parlement le droit d’engager des poursuites judiciaires contre le président de la République pour des motifs comme la haute trahison.

Les élections sénatoriales n’ont pas été organisées dans les provinces du Mai Ndombe et du Nord-Kivu qui attendent la tenue des élections provinciales à Yumbi, Beni, Beni ville et Butembo.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire