RDC : le combat Mende-Olongo se poursuit


Image Post

Politique Publié le : 21/05/19 à 09:14:28
Par : Africanews




En RDC, l’ancien ministre de la communication Lambert Mende Omalanga dans le viseur du vice-Premier ministre en charge de la sécurité. Basile Olongo l’accuse d’exploitation illégale de diamants.

C’est le tout premier ostensible bras de fer entre deux membres de l’ancien régime, 5 mois après le départ de Joseph Kabila du pouvoir.

Il oppose le vice-Premier ministre en charge de la sécurité Basile Olongo à l’ancien porte-parole du gouvernement, Lambert Mende accusé d’exploiter clandestinement le diamant.

Il s’agit, à en croire Olongo, d’un diamant de 87 carats extrait par des mineurs artisanaux ne disposant pas d’agrément. Il aurait été détourné à l’aéroport sur ordre et initiative de Mende. Et en vertu des articles 115 et 311 du code minier en vigueur en RDC, Mende doit être poursuivi en justice.

Arrêté dimanche en toute brutalité à son domicile, Lambert Mende a pourtant été très rapidement relâché. Des observateurs pensaient que l’affaire était déjà close. Mais personne n’avait jamais qu’Olongo reviendrait à la charge 24 heures après l’assaut des policiers au domicile de son camarade du Front commun pour le Congo (FCC) de l’ancien président de RDC Joseph Kabila.

Dénonçant la brutalité de l‘équipe policière lors de l’opération, Basile Olongo a toutefois réaffirmé sa volonté de sanctionner Lambert Mende. Et la peine pourrait être bien lourde. « Lambert Mende encourt une peine allant de 10 à 20 ans de prison avec une amende allant de 250.000 à 500.000 dollars américains, pour détention illégale de diamant artisanale », a déclaré lundi Basile Olongo, lors d’une conférence de presse.

Actuellement député national dans sa province natale du Sankuru au centre de la RDC, Lambert Mende quant à lui, estime que le traitement auquel il a eu droit est l‘œuvre d’Olongo. Il a ainsi promis d’introduire une motion à l’Assemblée nationale. Sans doute, pour que le vice-premier ministre soit évincé ou encore pour qu’en vertu de l’immunité parlementaire, il échappe à la justice.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Affaire 15 millions $ : la LUCHA veut connaître l'évolution du dossier

On devrait peut-être en savoir davantage sur l’affaire du détournement présumé de 15 millions de dollars en RDC. Et ce sera à l’issue d’une rencontre prévue ce mardi à Kinshasa entre Flory Kabange Nu...

Politique - il y a 6 hrsLire la suite

RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 14 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire