RDC : un membre de Lamuka rejoint le pouvoir pour combattre Ebola et l'insécurité


Image Post

Politique Publié le : 19/06/19 à 07:01:08
Par : Gaël Mpoyo




Antipas Mbusa Nyamwisi n’est plus membre de la coalition de l’opposition Lamuka. Il entend rallier le camp du président Tshisekedi pour lutter contre Ebola et l’insécurité à l’est de la RDC.

La défection a été annoncée dans une lettre adressée lundi 17 juin au président de la plateforme de l’opposition Lamuka, Moïse Katumbi. Dans la missive, Antipas Mbusa Nyamwisi annonce la suspension de ses activités au sein de la coalition.

Pour une raison toute simple, comme il dit avoir prévenu sa hiérarchie. « Je vous écris pour vous rappeler que lors de nos deux dernières rencontres en Belgique du 21 au 23 mars ainsi que le 27 avril, j’avais informé les membres du présidium de Lamuka qui me lisent en copie, que j‘étais en concertation avec le président de la République sur la disponibilité d’apporter ma contribution à la lutte contre l‘épidémie à virus Ebola et à l’insécurité à l’est de notre pays, notamment à Beni-Butembo et dans l’Ituri » , a écrit l’acteur politique.

Information confirmée par les responsables de Lamuka. « Antipas Mbusa Nyamwisi quitte officiellement Lamuka, il s’est entretenu en long et en large avec le Président élu Martin Fayulu il y a quelques jours à Kin. Et maintenant, il écrit au coordonnateur Moïse Katumbi sur la suspension de sa participation, etc. Bon vent à lui, Lamuka continue sa marche.. », a écrit la plateforme sur Twitter.

Diplômé en sociologie à l’université de Kisangani, Mbusa Nyamwisi, fait partie des fondateurs du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), l’un des mouvements rebelles qui combattirent le régime de Laurent Désiré Kabila de 1998 à 2003.

Et depuis plus de 20 ans l’est de la RDC est le théâtre des violences perpétrées par une centaine de groupes armées. Des violences qui empêchent une lutte efficiente contre le virus Ebola qui a déjà tué plus de 1000 personnes sur quelque 2000 cas depuis sa déclaration en août 2018.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Affaire 15 millions $ : la LUCHA veut connaître l'évolution du dossier

On devrait peut-être en savoir davantage sur l’affaire du détournement présumé de 15 millions de dollars en RDC. Et ce sera à l’issue d’une rencontre prévue ce mardi à Kinshasa entre Flory Kabange Nu...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire