Sud-Kivu : coup d’envoi de la formation des agents recenseurs du deuxième recensement général des entreprises.


Image Post

Économie Publié le : 25/06/19 à 10:24:38
Par : Gaël Mpoyo




Les travaux de l’atelier de formation des agents recenseurs du deuxième recensement général des entreprises  viennent d’être lancés ce lundi 24 juin à Bukavu.

Organisé par l’Institut National de la Statistique, cet atelier concerne 120 participants recrutés dans toute la province du Sud-Kivu et prendra 12 jours avant que ces  soient largués sur le terrain.

« Le Recensement Général des Entreprises, exécuté par l’Institut National de la Statistique (INS), est une opération statistique qui consiste à faire le dénombrement exhaustif des unités économiques exerçant sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit du deuxième Recensement Général des Entreprises (RGE) que le pays va organiser après son accession à l’indépendance ; le premier a été réalisé en 1982 et n’avait concerné que les entreprises de production des biens employant au moins cinq personnes, alors que celles de production des services n’avaient pas été touchées par cette opération. » nous a laissé entendre Yves Lucien SABYUNU superviseur Bukavu 2.

Pour lui, Il est donc question d’outiller les agents recenseurs  avant leur descente sur le terrain.

Selon CUMA BASHIZI Landry superviseur Bukavu 1, Le RGE va donc répondre aux questions ci-dessus à travers les résultats attendus ci-après : « un répertoire national des entreprises à jour, une répartition des entreprises par branches d’activité et suivant la taille, un potentiel productif des différentes provinces du pays, un Système d’Information Géographique (SIG) des entreprises, des données nécessaires pour l’affinement des comptes nationaux et des indicateurs conjoncturels, des statistiques sur l’emploi créé par le secteur privé par branche d’activité, une typologie des chefs d’entreprise, une liste des produits offerts, et enfin, une base de sondage pour la réalisation d’enquêtes économiques. »

Le RGE va cibler  toutes les entreprises, établissements, ou unités économiques ayant un local fixe et exerçant une activité économique sur le territoire national. Sans oublier les établissements de fabrication et de vente de briques, les vulcanisateurs (quado), les unités de lavage de véhicule, les menuisiers, les organisations non gouvernementales et les officines pharmaceutiques.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-Kivu : La dynamique des jeunes entrepreneurs plaide pour une répartition équitable du fonds sp...

La dynamique des entrepreneurs du Sud-Kivu se félicite de l'adoption par le gouvernement congolais du décret portant création, organisation et Fonctionnement du Fonds Spécial pour la Promotion, l'Entreprenariat et l'Emploi des Jeunes « ...

Économie - il y a 1 semaineLire la suite

Le FMI prêt à accorder rapidement des facilités de crédit à la RDC

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est déclaré prêt vendredi à accorder rapidement des facilités de crédit à la la République démocratique du Congo pour sortir le plus grand pays d’Af...

Économie - il y a 3 semainesLire la suite

Sud-Kivu : le président de la dynamique des jeunes entrepreneurs plaide pour la création d'un fond...

Les jeunes entrepreneurs de la province du Sud-Kivu vont face à des problèmes dans l'exercice de leur travail. Pour faire face à cette situation, le président de la dynamique des jeunes entrepreneurs du Sud-Kivu M. Élie Matabaro dit Gr...

Économie - il y a un moisLire la suite

Sud-Kivu : Soutien aux députés nationaux qui n'ont pas voté pour le Projet d’Appui au Développ...

Les jeunes entrepreneurs de la province du Sud-Kivu pensent que les députés qui n’ont pas voté la loi ce jeudi 17/10/2019, portant le projet d’appui au développement des micro, petites et moyennes entreprises d’un montant de 100 millions de dollars américains...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Bukavu: Arrestations des travailleurs de la Pharmakina qui réclament l'application du décret-loi p...

Depuis 2010, les agents  de la Pharmakina sont sans augmentation des salaires et se sont vus être retirés le don lait, la rupture de gratification annuelle sans notification, la cotisation caisse de sécurité sociale est passée de 3...

Économie - il y a 2 moisLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire