Uvira: Les leaders des communautés vivant dans les hauts plateaux d'Uvira-Fizi et secteur d'itombwe réaffirment leur volonté de cohabiter ensemble.


Image Post

Société Publié le : 29/06/19 à 09:45:23
Par : Elie KALEMBIRE




C'est à l'issu de la clôture du dialogue inter communautaire pour la paix qui s'est ouvert mardi dernier par le conseiller du chef de l'État en charge des affaires socio culturelles.

4 jours durant, les participants dans ces assises qui sont des leaders des communautés Banyamulenge, Babembe, Banyindu, Baviras, Bafuliru et Bambuti se trouvant dans cette zone prioritaire de la stabilisation au Sud-Kivu, ont chacun déposer un cahier des charges, proposer des stratégies pouvant restaurer la paix dans les hauts plateaux d'Uvira-Fizi et secteur d'itombwe en territoire de Mwenga.

C'est le cas de l'ingénieur BYAMUNGU ZEMBEZEMBE, leader de la communauté Baviras et rapporteur de sa communauté dans ces assises qui propose la reconnaissance de l'autorité coutumière dans sa chefferie et le respect des textes légaux statuant le groupement de BIJOMBO, épicentre des conflits inter communautaire sur le leadership.

Contacté à ce sujet, le gouverneur de la province du Sud Kivu, qui a clôturé ces assises, reste optimiste sur la stabilisation de cette partie de la province du Sud Kivu.

« La paix et la sécurité dans les hauts plateaux d'Uvira-Fizi et secteur d'Itombwe en territoire de Mwenga figurent parmi ses priorités. Celui-ci appellent les leaders des communautés à mener des sensibilisations auprès de leurs communautés à bannir la hache de la haine et se cultiver la paix.» dit-il

Le numéro 1 de la province du Sud Kivu s'est ensuite saisi de l'opportunité pour appeler tous ceux-là qui détiennent des armes à les déposer et rejoindre le processus DDR.

Ce dialogue inter communautaire pour la paix et la sécurité a réuni plus de 200 personnes qui sont des leaders des communautés, les acteurs de la société civile, les autorités militaires, les membres du conseil de sécurité de ces 3 territoires pour ne citer que ça.

La salle de réunion de l'hôtel FLAT KARIBU LODGE a servi de cadre à ces assises organisé par l’ONG International Alert


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Walungu : Justice populaire et violation des droits humains, le RFDP dénonce le silence des autorit...

Le territoire de Walungu connait aujourd'hui des cas de justice populaire et de violation des droits humains plus précisément à Cosho en sous groupement de Nyamarhege, groupement de Kaniola.  Dans son feuillet occasionnel de ce mois de Novemb...

Société - il y a 5 hrsLire la suite

Média: Radio Maendeleo primée pour son professionnalisme et sa proximité avec ses auditeurs ( VBG...

L'asbl Vision Barza Grands Lacs "VBGL" en sigle a décerné à la Radio Maendeleo un prix du niveau international de mérite, d'honneur, d'encouragement et de reconnaissance comme lauréate depuis la date du début de la commém...

Société - il y a 7 hrsLire la suite

Ebola : Une équipe d’intervention rapide contre la maladie formée au sein de l’armée et de la...

Le comité multisectoriel de la riposte à la maladie à virus Ebola cellule des équipes d’intervention rapide en collaboration avec l’OMS ont débuté ce vendredi 22 novembre 2019, une session spéciale de formatio...

Société - il y a 13 hrsLire la suite

La bourse hon Luc Mulimbalimba reçoit le soutien de plusieurs organisations australiennes

Poursuivant sa mission en Australie, le député Luc MULIMBALIMBA  a échangé  avec les plusieurs responsables des organisations australiennes notamment : l’organisation Birthing kit foundation Australie, Zonta international...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : Faillite des IMF et Coopec, la NDSCI demande l'implication du ministre des finances.

La Nouvelle Dynamique de la société civile du Congo "NDSCI" en sigle a saisi à travers une correspondance datée du 18 Novembre 2019, le ministre National des finances en vue de demander son implication.  Dans cette correspondance, la ND...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire