Kinshasa : Eugene Diomi Ndongala en prison à ciel ouvert


Image Post

Politique Publié le : 20/03/19 à 12:50:48
Par : Remi Mulingati




Le prisonnier  Diomi Ndongala sera dans une prison à ciel ouvert malgré sa sortie entre les quatre murs.

Il devrait respecter la marge de la ligne rouge marquée entre lui et l'Aéroport, le port et toute école qui héberge les filles pendant les heures des cours. Il est donc sous une liberté conditionnée. Il sera présent au tribunal tous  les Lundi jusqu'au 08 Avril. Il ne peut pas approcher les extrémités du pays pendant plusieurs heures. Il ne quittera pas le pays sans l'autorisation.

Selon l'ordonnance loi portant libération des prisonniers en RDC. Ndongala ne doit pas encourir une peine privative de liberté entre la période s’étendant de la date du présent arrêté au 8 avril 2023. Ne pas causer de scandale par sa conduite. Ne pas se livrer à des déclarations et activités politiques de nature à troubler l’ordre public et le bon fonctionnement des institutions étatiques. Ne pas sortir du territoire national sans l’autorisation préalable du procureur général près la Cour de cassation. Ne pas se rendre dans aucun point de sortie du territoire national pendant toute la durée de l’épreuve. Ne pas se retrouver dans un périmètre de 500 m d’une école des filles pendant les heures de cours. Se présenter chaque lundi devant le procureur général près la Cour de cassation.

Le présent arrêté prévoit que la libération définitive d’Eugene Diomi Ndongala sera « acquise si la révocation n’est pas intervenue avant la date du 8 avril 2023 ».

 

Ancien ministre et membre de l’opposition politique, il figurait parmi les cas emblématiques dans le cadre de la décrispation politique voulue après l’accord de la Saint-Sylvestre 2016. Il n'était pas bénéficiaire de la récente grâce présidentielle. Il n’était pas sorti de prison, le président Tshisekedi, qui ne l’a pas gracié, a plutôt instruit le ministre de la justice de lui accorder la libération conditionnelle.

Arrêté le 8 avril 2013, Eugène Diomi Ndongala a été condamné à 10 ans de prévention le 26 mars 2014 pour « viol à l’aide de violence, exposition d’enfants à la pornographie, détention d’enfants et tentative de viol d’enfants ».


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 15 hrsLire la suite

RDC – Tensions CACH-FCC : Tshisekedi « optimiste »

Qui veut mettre fin à l’alliance entre les camps Tshisekedi et Kabila ? En tout cas pas l’actuel président de RDC. Et Félix Tshisekedi est même optimiste. « Je reste très optimiste quant à l’avenir d...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : jusqu'où ira la tension entre les camps Kabila et Tshisekedi ?

Déclaration tranchante d’un côté, réplique cinglante de l’autre, ….. L’alliance entre le camp du président Félix Tshisekedi et celui de son prédécesseur Joseph Kabila bat de l’aile. Et...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC – Affaire 15 millions $ : la LUCHA veut connaître l'évolution du dossier

On devrait peut-être en savoir davantage sur l’affaire du détournement présumé de 15 millions de dollars en RDC. Et ce sera à l’issue d’une rencontre prévue ce mardi à Kinshasa entre Flory Kabange Nu...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire