SUD-KIVU: Médecins Sans Frontières a pris en charge 826.011 cas de paludisme en 2018.


Image Post

Société Publié le : 05/07/19 à 03:08:29
Par : Aboubakar Kigabi




La province du Sud-Kivu reste une zone animée par des conflits récurrents entrainant des violences et des déplacements de population. 

Lors d'un café de presse tenu ce Mercredi de 04 Avril 2019, l'organisation Médecins Sans Frontières "MSF" a révélé que la province du Sud-Kivu connait aujourd'hui des problèmes sur le plan médical et présente un profil épidémiologique à risque caractérisé entre autres par diverses flambées de choléra, paludisme et rougeole ainsi qu’une faible capacité de réponse, souvent tardive, des agences humanitaires et des ONG présentes dans la province.

Au début de l’année 2018, le «RUSK» (Réponse d’Urgence au Sud-Kivu), une des équipes d’urgence de MSF qui intervient au Sud-Kivu, a apporté une assistance médicale aux personnes déplacées à  Byangama et a distribué des kits NFI (produits de base  non alimentaires) dans la zone de santé de Lulingu, entre avril et août 2018.

 le RUSK a assuré la prise en charge médicale et psychologique des victimes de violences sexuelles, la vaccination ainsi que la prise en charge nutritionnelle dans les zones de santé de Salamabila et Lusangi, à travers une stratégie communautaire et d’appui à différentes structures de santé ;

mais aussi au mois d’avril, l’équipe d’urgence est intervenue pour la vaccination et la prise en charge des violences sexuelles dans la zone de santé de Kalole, ainsi qu'en octobre et novembre, une prise en charge des cas suspects de rougeole a eu lieu dans la zone de santé de Kabare, peut-on lire dans son rapport, tout en signifiant que de novembre à décembre, le RUSK a fourni une prise en charge médicale, nutritionnelle, en santé mentale et appuyé la vaccination dans la zone de santé de Kalonge.

Ainsi, le RUSK s´est concentré sur la mise en place d’une approche à base communautaire dans les réponses aux violences sexuelles et l'accompagnement des projets réguliers dans la réponse aux urgences.

A cette occasion, une première explo-action a également été réalisée dans les Hauts Plateaux d’Uvira où le contexte sécuritaire est particulièrement instable depuis 2012.

Au cours de la même année,  plusieurs interventions ont également été réalisées par l’équipe d’urgence,  en réponse au paludisme, à la malnutrition et aux violences sexuelles parmi les populations déplacées dans la zone de sante de Kimbi-Lulenge, à Kazimia et dans la zone de santé de Fizi.

Au total, 826.011 cas de paludisme, 48.001 de malnutritions, 1.752 cas de Tuberculose, 6.530 cas de choléra, 24.874 cas de Rougeole ont été pris en charge par Médecins Sans Fondrières.

L'équipe de communication de MSF a fait savoir que suite aux affrontements entre les groupes armés et les forces gouvernementales à la fin de 2017 et au début de 2018 dans le territoire de Fizi, l’équipe d’urgence a organisé des cliniques mobiles pour fournir des soins de santé primaires aux populations affectées par ces violences.

L’équipe a aussi fourni un appui aux structures sanitaires dans plusieurs villages de la zone de santé 

de Kimbi-Lulenge et de Fizi en faveur des populations déplacées, retournées et des familles d’accueil.

Lors de ces interventions, l’équipe a pris en charge gratuitement les enfants jusqu’à 15 ans pour le paludisme, la malnutrition, les infections respiratoires aigües, les maladies diarrhéiques et a offert une assistance psycho médicale aux survivant(e)s des violences sexuelles, a révélé Médecins Sans Frontières.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Walungu : Justice populaire et violation des droits humains, le RFDP dénonce le silence des autorit...

Le territoire de Walungu connait aujourd'hui des cas de justice populaire et de violation des droits humains plus précisément à Cosho en sous groupement de Nyamarhege, groupement de Kaniola.  Dans son feuillet occasionnel de ce mois de Novemb...

Société - il y a 6 hrsLire la suite

Média: Radio Maendeleo primée pour son professionnalisme et sa proximité avec ses auditeurs ( VBG...

L'asbl Vision Barza Grands Lacs "VBGL" en sigle a décerné à la Radio Maendeleo un prix du niveau international de mérite, d'honneur, d'encouragement et de reconnaissance comme lauréate depuis la date du début de la commém...

Société - il y a 8 hrsLire la suite

Ebola : Une équipe d’intervention rapide contre la maladie formée au sein de l’armée et de la...

Le comité multisectoriel de la riposte à la maladie à virus Ebola cellule des équipes d’intervention rapide en collaboration avec l’OMS ont débuté ce vendredi 22 novembre 2019, une session spéciale de formatio...

Société - il y a 14 hrsLire la suite

La bourse hon Luc Mulimbalimba reçoit le soutien de plusieurs organisations australiennes

Poursuivant sa mission en Australie, le député Luc MULIMBALIMBA  a échangé  avec les plusieurs responsables des organisations australiennes notamment : l’organisation Birthing kit foundation Australie, Zonta international...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : Faillite des IMF et Coopec, la NDSCI demande l'implication du ministre des finances.

La Nouvelle Dynamique de la société civile du Congo "NDSCI" en sigle a saisi à travers une correspondance datée du 18 Novembre 2019, le ministre National des finances en vue de demander son implication.  Dans cette correspondance, la ND...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire