Ebola en RDC : une nouvelle zone touchée


Image Post

Société Publié le : 06/07/19 à 05:46:39
Par : AFP




La barre des 1.600 décès dus à l‘épidémie d’Ebola a été franchie jeudi en République démocratique du Congo, où le virus a fait une victime dans une nouvelle zone, frontalière avec l’Ouganda et le Soudan du sud, a indiqué vendredi le ministère de la Santé.

“Depuis le début de l‘épidémie, le cumul des cas est de 2.382, dont 2.288 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.606 décès (1.512 confirmés et 94 probables) et 666 personnes guéries”, a annoncé le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien daté de jeudi.

“Un cas a été signalé à Ariwara, dans l’Ituri, depuis lundi. Les personnes est même décédée”, a déclaré à l’AFP une porte-parole du ministère congolais de la Santé.

La personne contaminée, mère de cinq enfants contaminés dont deux sont décédés d’Ebola, avait fui Beni (Nord-Kivu) à destination de l’Ituri voisin pour échapper aux équipes de riposte à l‘épidémie.

“À ce jour, 177 contacts de la famille ont été listés à Ariwara et 40 contacts ont déjà été vaccinés”, ont précisé les autorités sanitaires.

Ariwara est une localité du nord de l’Ituri située à une dizaine de kilomètres de l’Ouganda, où un cas en provenance de la RDC avait été signalé en juin. Le Soudan du Sud se trouve à plus de 60 km.

Les Nations unies inquiètes

L‘épidémie déclarée le 1er août sur le sol congolais est la dixième en RDC depuis 1976 et la deuxième la plus grave dans l’histoire de la maladie après les quelque 11.000 morts enregistrés en Afrique de l’Ouest (Liberia, Guinée, Sierra Leone) en 2014.

L’Ituri n’est touchée qu‘à la marge par l‘épidémie (136 décès pour 234 cas, soit moins de 10%), qui frappe surtout le Nord-Kivu.

Les Nations unies se sont cependant inquiétées vendredi de la présence du virus en Ituri où de récentes violences ont provoqué un nouveau déplacement de civils.

“Des mauvaises conditions d’hygiène dans des sites de déplacés augmentent sévèrement le risque de propagation d’Ebola, du choléra, de la rougeole et des maladies respiratoires sévères”, ont noté les Nations unies dans un communiqué après un briefing à Genève.

Dans le chef-lieu Bunia, “le site surpeuplé, où les conditions d’hygiène sont mauvaises, est proche de l’hôpital de la ville et du Centre de traitement d’Ebola, où 12 cas suspects et confirmés sont en train d‘être traités”, ajoute le communiqué.

Contact Rédaction

+243859357800

         970705179


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : La résidence de Moïse Katumbi victime d’une attaque armée par des inconnus à Lubumbashi

La résidence officielle de Lubumbashi dans le Haut Katanga appartenant à Moïse Katumbi, président du parti politique Ensemble pour la République victime d’une attaque armée par des inconnus dans la nuit de mercredi à ...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

RDC : plus de 4 mille cas de violations des droits de l’homme au 1er semestre de 202

La RDC a  connu  4 mille 113 violations et atteintes aux droits de l’homme au cours du premier semestre de 2020 sur son territoire,  soit une augmentation de 17% par rapport au semestre précédent, soit de juillet à décemb...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Sud-Kivu : Le Barza Intercommunautaire des jeunes demande au gouvernement de désarmer les groupes a...

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 06 Août, les jeunes des différentes mutualités tribalo-ethniques vivant au sud-kivu et réunis au sein de la plateforme Barza Intercommunautaire des jeunes pour la paix au sud-kivu, se sont d...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Sud-Kivu : Deux Géomètres arrêtés pour avoir tenté d'exécuter l'arrêté du gouverneur désaff...

Le gouverneur de la province Sud-kivu M. Théo Ngwabidje Kasi à signé l'arrêté N°20/057/Cab/GP/SK du 30 juillet 2020, portant désaffectation et octroie d'une parcelle.  Selon l'esprit de cet arrêté, deux per...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Ngwabidje ne serait-il pas parmi les saigneurs du Sol de Bukavu ?

La province du Sud-Kivu en général et la ville de Bukavu en particulier, font face à un problème foncier.  Des domaines publics sont spoliés. Des maisons construites sur des sites impropres à la construction sont vendus par...

Société - il y a 7 hrsLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire