Élection bureau du Sénat : Je ne peux pas accompagner un acteur politique qui gère un regroupement politique comme sa boutique personnelle, (Hon Didier OKITO)


Image Post

Politique Publié le : 07/07/19 à 13:26:07
Par : Daniel MICHOMBERO




Dans une exclusivité à libregrandlac.com ce dimanche 07 juillet, Didier Okito, député national élu de Bukavu, a dit qu'il ne comprend pas pourquoi Modeste Bahati Lukwebo veut à tout prix viser ses intérêts personnels. Ce cadre de l’AFDC-A, ne jure que par le respect de la plateforme FCC et leur autorité morale Joseph Kabila.

 

Ce porte-parole du peuple du Sud-Kivu, ne veut pas être emporté par tout vent qui passe, il ne jure que par le respect de sa plateforme FCC surtout sur les engagements politiques signés il y a peu.

 

" Il y a moins de deux semaines, tous nous nous sommes mis d'accord sur un certain nombre des principes et règles à observer. Bahati Lukwebo était présent il avait dit que s'il sera choisi par notre autorité morale ou une autre personne, il se soumettra. Aujourd'hui je ne comprends plus pourquoi il veut dévier ce qu'on s'est dit," lance l'élu du Sud Kivu avant de prendre position.

«  Je ne dois pas être emporté par tout vent qui passe. Je pense que Bahati Lukwebo vise ses intérêts personnels. Il voit la politique comme du business », poursuit Didier Okito.

L'élu de Bukavu ne veut pas vivre la prostitution politique. Il veut rester fidèle à la base qui lui a donné mandat. 

« Je suis élu il y a 6 mois, je ne dois pas changer l'idéologie du peuple pour un individu. Nous devons plutôt voir les intérêts de cette population qui nous a envoyé au parlement et non les intérêts de nos familles. Nous ne devons pas vivre dans la prostitution politique. En politique, il faut avoir la constance, la fixité.» poursuit-il.

 

Didier Okito veut dire à l'opinion qu'il veut tout simplement servir sa population. Il rejette en bloc toutes les allégations d'une probable corruption. 

 

" Personne m'a corrompu, je veux seulement rester dynamique et servir ma base. Quand je suis passé député national, des gens disaient, qu’il est venu me corrompre avec l’argent. Qui est corrupteur alors entre moi et lui ? Quand il est venu me corrompre avec l’argent, est ce que je pris l’argent ? "Je n'ai pas pris l'argent. Pourquoi l'accepterais-je alors aujourd'hui pour le noyer? Je vous informe que je ne suis pas corruptible car je lutte et je combat même la corruption," laisse entendre le député national élu du sud Kivu.

 

"J'ai accepté de servir le FCC et je dois terminer mon mandat dans FCC," renchéri l'élu du Sud Kivu.

 

Joseph Kabila a ligné Alexis Tambwe mwamba comme candidat unique du FCC au poste du président du sénat. L’Assemblée national, un Paris déjà gagné par le même regroupent politique. Modeste Bahati lukwebo président AFDC-A veut aussi entrer dans la course mais sans l'accompagnement de sa famille politique et certains de ses députés.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Bukavu : les organisations de la société civile recommandent le remplacement sans condition du Mai...

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 21 Janvier 2020 par le président urbain de la société civile Me Zozo Sakali, les organisations de la société civile ont dressé un tableau sombre de la gestion du Maire de Buka...

Politique - il y a 7 hrsLire la suite

RDC : la peur d'une "balkanisation" enflamme les ressentiments contre le Rwanda

La peur d’une “balkanisation” de la République démocratique du Congo revient en force dans les discours, alimentée par des bruits insistants d’une intervention militaire du Rwanda à l’Est, et les souvenirs d&rsqu...

Politique - il y a 17 hrsLire la suite

RDC : des ministres "fidèles" à Kabila dans le viseur du président Tshisekedi

  Le président congolais Félix Tshisekedi a menacé de “virer” des ministres, voire de dissoudre l’Assemblée nationale, si ses partenaires de la coalition fidèles à...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : La stabilité et la paix durable passent par l'appropriation et l'application des ODD ( Élodi...

La République Démocratique du Congo fait face à plusieurs défis liés à la situation sécuritaire volatile dans sa partie Est, mais également ceux de relance de l'économie et de son développement durabl...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire