Ebola en RDC : "désavoué", le ministre de la santé démissionne


Image Post

Politique Publié le : 23/07/19 à 03:49:35
Par : Africanews.com




Le ministre congolais de la Santé a démissionné lundi de ses fonctions, s’estimant désavouer par la décision du président de la République de prendre le contrôle de la riposte contre l‘épidémie d’Ebola qui a tué plus de 1.700 personnes en un an dans l’est de la République démocratique du Congo.

“Tirant ainsi les conséquences de votre décision de placer la conduite de la riposte à l‘épidémie à virus Ebola sous votre supervision directe et anticipant la cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décision, je viens par la présente vous présenter ma démission de mes fonctions de ministre de la Santé”, a écrit le ministre, le Dr Oly Ilunga, dans une lettre lundi.

“Comme dans toute guerre, car c’est bien de cela dont il s’agit dans cette lutte, il ne peut y avoir plusieurs centres de décision au risque de créer des confusions (…) L’unicité dans la gestion d’une telle riposte répond ainsi au triple impératif de l’efficacité, de la cohérence des décisions prises et de la redevabilité”, a expliqué le Dr Ilunga.

Une équipe d’expert nommée par le président

“La crise d’Ebola en cours n’est pas une crise humanitaire. C’est une crise de santé publique qui intervient dans un environnement caractérisé par des problèmes de sécurité”, a-t-il encore expliqué dénonçant “des pressions de toutes parts qui tendent à en faire une crise humanitaire dont les logiques d’intervention consacrent la mise en place d’un système parallèle qui ne renforce jamais le système de santé existant”.

Samedi, le président Félix Tshisekedi a nommé  une équipe d’experts dont le directeur de l’Institut congolais de la recherche biomédicale pour assurer la “conduite” de la riposte anti-épidémie d’Ebola en RDC sous sa “supervision”.

Déclarée le 1er août dernier, la dixième épidémie de fièvre hémorragique a fait 1.737 morts, principalement dans la région de Beni et Butembo (Nord-Kivu, Est), selon le dernier bulletin du ministère de la Santé dimanche.

La démission du ministre de la Santé intervient après la décision de l’OMS d‘élever l‘épidémie en cours au rang “d’urgence de santé publique de portée internationale”.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - il y a 18 hrsLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - il y a 20 hrsLire la suite

RDC – Meurtre à l'hôpital : le ministre provincial Makambo échappe à une suspension

L’Assemblée provinciale de Kinshasa s’est prononcée lundi contre la suspension préventive de Dolly Makambo du poste de ministre provincial de l’Intérieur. Lui qui comparaît en justice depuis la semaine dernière ...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Lutte contre Ebola : Moïse Katumbi invite la population de Bunia au respect des règles d’hygièn...

A Bunia dans la province de l’Ituri, Moïse Katumbi a conféré avae les couches sociales ce samedi 02 Novembre 2019 dans une conférence tenue dans la salle kirikri. Dans son discours, l’opposant Congolais s'est dit  consterner p...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Conflit et insécurité à Bunia : Moïse Katumbi prêche la paix et propose un budget provisoire de...

Moïse Katumbi a dans son meeting tenu à Bunia demandé  la prévision de 100 millions de dollars américains dans le budget de l’Etat Congolais pour des Interventions urgentes dans les provinces victimes des conflits, épid...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire