RDC : 663 exécutions sommaires et extrajudiciaires en six mois, selon l'ONU


Image Post

Politique Publié le : 26/07/19 à 10:44:50
Par : Africanews.com




Près de 700 personnes ont été victimes d’exécutions sommaires et extra-judiciaires de janvier à juin 2019 en République démocratique du Congo (RDC), dont un tiers commises par les forces de sécurité, a rapporté jeudi l’ONU.

Les membres des forces de l’ordre et de sécurité sont désignés comme responsables “d’au moins 245” exécutions extrajudiciaires et les groupes armés “d’au moins 418” exécutions sommaires, selon le rapport  semestriel du bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’Homme (BCNUDH).

Dans l’ensemble, le BNUDH a documenté “3.039 violations et atteintes aux droits de l’homme sur l’ensemble du territoire de la RDC, soit une baisse par rapport à la même période l’année précédente (3.324 violations)”, a déclaré Abdoul Aziz Thioye son directeur en RDC.

Quant aux responsables de ces violations des droits de l’Homme, les membres des forces de l’ordre et de sécurité viennent en tête avec “59% des violations”, les groupes armés étant eux responsables de “41%” de ces violations, a-t-il indiqué.

Baisse de près de 8% sous Tshisekedi

“Parmi les agents de l’État, les militaires de (l’armée congolaise) sont ceux ayant commis le plus grand nombre de violations, avec plus d’un quart du nombre total de violations documentées par le BCNUDH au cours du semestre”, a-t-il expliqué.

“Près de 81%” de ces violations “ont été commises dans les provinces affectées par le conflit, dont près de la moitié commise par des agents de l’État et l’autre moitié par des combattants de groupes armés”, selon M. Thioye.

Au premier semestre, “461 violations liées à des restrictions à l’espace démocratique sur l’ensemble du territoire, soit une baisse de près de 8% par rapport à la même période de l’année 2018” ont été enregistrées, a-t-il encore précisé.

Il justifie cette baisse par l’ouverture de l’espace politique et démocratique constatée après l’investiture du président Félix Tshisekedi fin janvier.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Sud-kivu: démolition des maisons à ruzizi I, le gouverneur Théo Ngwabidge serait passible de l'in...

En date du samedi 15 janvier 2020 le gouverneur a procédé à la démolition que le PCP qualifie de barbare et sauvage des maisons des paisibles citoyens à ruzizi l sur avenue de la montagne au quartier Nyalukemba en commune d'Ibanda dans...

Politique - il y a 12 hrsLire la suite

Accident meurtrier à Kinshasa : ACAJ recommande la démission immédiate du Ministre des Transports...

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) est consternée par la mort de plusieurs personnes lors d'un  accident de circulation à Kinshasa ce dimanche 16 décembre 2020 au Rond-point NGABA.  Un acci...

Politique - il y a 22 hrsLire la suite

38e anniversaire de l'UDPS : NGASA-FATSHI invite le chef de l'État à faire des questions judiciair...

A l'occasion de la célébration du 38e anniversaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social "UDPS" en sigle, la société civile Nouvelle Génération d'Accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'&...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu : Bahati Lukwebo a reçu du FCC le fonds de la campagne électorale et n'a jamais financé ...

En réaction à la matinée politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés fidèle au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, l'AFDC-A du Front Commun pour le Congo a dans une déclaration rendue publique ...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Héritier Ndjadi sur les attaques contre Vital Kamerhe : Cet acharnement vise à renverser le chef d...

Le président interfédéral de la jeunesse de l'Union pour la Nation Congolaise au Sud-Kivu M. Héritier Ndjadi a en plus de fustiger un comportement mal droit du président intérimaire de l'union pour la Démocratie et le Pro...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire