Lubero : Les habitants de Bunyatenge en déplacement suite aux atrocités rebelles (société civile)


Image Post

Société Publié le : 27/07/19 à 06:00:34
Par : Jean Claude Kalere




Le village de Bunyatenge au sud du territoire de Lubero reste sous le contrôle des Miliciens Mai-Mai. L’alerte est de nouveau faite par les forces vives locales. Elles notent un déplacement massif des habitants depuis l’avènement des miliciens dans la région. 

Des exactions commises aux populations 

A en croire le président de la société civile de Bunyatenge, depuis plusieurs mois, les paisibles civils font face au paiement des taxes illicites exigées par les miliciens. 

« Les Mai-Mai exigent un jeton mensuelle de 1000 franc congolais aux habitants. Ce qui cause trop des problèmes dans l’entité. Une personne qui résiste est soumis à un traitement inhumain. Certains habitants vident les milieux. Ils se dirigent vers les zones jugées sécurisées. Les habitants qui sont encore dans le village, sont ceux qui n’ont pas des moyens pour se déplacer » a dit à libregrandlac Guidos président de la société civile de Bunyatenge.

Bunyatenge, un village sans dispositif sécuritaire

Pas d’installation policière moins encore de l’armée, s’indigne les habitants de la place. Ceux-ci indiquent que le village entière est contrôlé par les groupes des miliciens dont en majorité ceux du NDC Rénové de Guidon. Depuis, les activités socioéconomiques sont quasi inexistantes. La majorité des boutiques n’ouvre plus ses portes, poursuivent-ils.

D’une seule voix, ils exhortent l’implication urgente des forces de défense et de sécurité. 

Notons que la présence d’une panoplie des groupes rebelles à Lubero a toujours été déplorée par l’administrateur du Territoire. Ce cadre appelle ainsi, les Mai-Mai à une massive reddition auprès des forces loyalistes. Dit-il pour la reconstruction de la province du Nord-Kivu. 

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Kalehe : la NDSCI craint le retour dans les groupes armés de 33 éléments exclus de la police à K...

La police nationale congolaise a exclus de ses rangs 33 éléments recrutés d'une manière non conforme dans le commissariat de police de kalonge ce week-end. Il est donc interdit à ces hommes de prêster au sein de la police nation...

Société - il y a 1 heureLire la suite

Bukavu : 7 personnes tuées en un mois à Bagira ( Société civile)

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer à Bukavu, plus particulièrement dans la commune de Bagira où l'on enregistre des morts par assassinat, des corps sans ramassés dans différents quartiers, mais des ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Bukavu : Une fillette de 4ans retrouvée morte ce vendredi 14 février 2020 à 17h Kasali

Le corps d'une fille de 4 ans été retrouvé le matin du vendredi 14 Février 2020 à quelques de mètres de la maison de la famille sur avenue Rukumbuka au quartier Kasali en commune de Kadutu. Selon les informations de la soci&eac...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Sud-Kivu-Travaux de 100 jours : détournement de 17.581.734$, le CACOOP demande la justice de se sai...

Le caucus des communicateurs de l'opposition au Sud-Kivu a à l'occasion du premier anniversaire de l'alternance en République Démocratique du Congo évalué les travaux d'urgence de 100 jours lancés par la présidence de la ...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Bukavu-pétition contre le Maire : la société civile et les forces vives lancent dès ce lundi 17 ...

Prévu pour ce vendredi 14 Février 2020, le dépôt de la petite exigeant la destitution du Maire de Bukavu n'a plus eu lieu. A la base, la marche projetée pour ce faire a été interdite par l'autorité urbaine. Né...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire