Ebola à Goma : Aucun nouveau cas,1 300 personnes vaccinées (OMS)


Image Post

Société Publié le : 12/08/19 à 10:10:24
Par : Avec Africanews




L’Organisation mondiale de la santé a vacciné plus de 1 300 personnes potentiellement contaminées par le virus Ebola dans la ville congolaise de Goma, a-t-il ajouté dimanche, contribuant à contenir ce que beaucoup craignaient comme une propagation rapide dans un centre urbain.

Une épidémie d'Ebola qui dure depuis un an dans l'est de la République démocratique du Congo a tué au moins 1 800 personnes, ce qui en fait le deuxième bilan le plus lourd de tous les temps. Les efforts déployés pour contenir le virus ont été entravés par la violence des milices et une certaine résistance locale aux ingérences extérieures.

Goma, une ville lacustre de près de 2 millions d'habitants située à la frontière rwandaise, est en alerte maximale depuis une semaine après qu'une mine d'or d'une famille nombreuse ait contaminé plusieurs personnes avant de mourir.

Les activités de vaccination en cours ont atteint la majorité (98%) des contacts éligibles et 1 314 contacts, et les travailleurs de première ligne (ont été) vaccinés à ce jour.

"Les activités de vaccination en cours ont atteint la majorité (98%) des contacts éligibles et 1 314 contacts, ainsi que des travailleurs de première ligne (ont été vaccinés à ce jour", a déclaré le président. déclaré OMS dans un communiqué publié dimanche.

Aucun nouveau cas confirmé n'a été signalé à Goma depuis le dernier rapport de l'OMS, le 2 août.

L’utilisation d’un vaccin expérimental contre le virus Ebola, mis au point par Merck, s’est révélée être une arme essentielle contre la fièvre hémorragique, bien qu’il ait été difficile d’avoir des contacts dans les zones rurales en proie à la violence.

Le succès du vaccin a été plus évident dans les villes où les contacts peuvent être plus faciles à localiser, contribuant ainsi à éviter les ravages généralisés observés dans les zones densément peuplées lors d'une épidémie en 2013-2016 en Afrique de l'Ouest, qui a tué plus de 11 000 personnes.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : Beni, capitale des violences dans l'est du pays

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés en dix jours dans la région de Ben...

Société - il y a 4 hrsLire la suite

Sud-Kivu: L'UCU, l'ISTU et l'hôpital général de Luvungi bénéficieront d'un conteneur de 40 pied...

En mission en Australie,   l’Honorable Luc Mulumbalimba accompagné de son épouse Délice Mulimbalimba ont été reçus ce samedi 16 Novembre 2019 par le Dr. Julie Monis Ivett, présidente de la MHCDASA et le R&...

Société - il y a 22 hrsLire la suite

RDC : 14 civils tués par des rebelles en représailles d'offensives militaires (sources locales)

Quatorze civils ont encore été tués dans la nuit de vendredi à samedi, en représailles d’offensives militaires contre des fiefs présumés de rebelles ougandais dans l’est de la République démocrat...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : La Mission en Soins de Santé et Développement organisera une formation en intelligence ...

La Mission en Soins de Santé et Développement, une ONG de l'honorable Luc Mulimbalimba, compte soutenir les organisations de la société civile œuvrant dans les 8 territoires de la province inclue la ville de Bukavu, avec des ordinateurs...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : 6 civils tués malgré des offensives de l'armée contre des rebelles ougandais

Un père et ses cinq enfants ont été tuées par les rebelles d’origine ougandaise ADF contre laquelle l’armée congolaise affirme mener des offensives d’envergure dans l’est de la République d&eacu...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire