Bukavu : les victimes de Mbobero seront en sit-in ce mardi 20 août 2019 au gouvernorat du Sud-Kivu.


Image Post

Société Publié le : 16/08/19 à 11:25:00
Par : Gaël Mpoyo avec Avec Aboubakar KIGABI




Les victimes de démolition des maisons de Mbobero en territoire de Kabare à travers le bureau provincial de la Nouvelle Dynamique de la société civile ont écrit au maire de la ville de Bukavu pour le tenir au courant de l'organisation d'un sit-in devant les bureaux du gouvernorat de la province du Sud-Kivu.

 Dans cette correspondance, dont copie est parvenue à libregrandlac.com, les victimes justifient cette action par la volonté de revendiquer la terre de leurs  ancêtres qui ont été injustement ravies par l'ancien président de la République Démocratique du Congo.

La NDSCI quant à elle s'est déclarée disposée à poursuivre son accompagnement citoyen de ces compatriotes jusqu'à la victoire finale. Elle s'est engagée, via son Président National JC Kijana, à poursuivre son accompagnement jusqu'au prix du sang.

« Tout ce qui a été fait en avril dernier par Mme Kabila est une grossièreté qui ne peut jamais résoudre ce problème. Pour lui, il est inadmissible que l'on puisse prétendre chercher des solutions à un problème et qu'on les bâtisses sur des mensonges et corruption. Nous réaffirmons notre détermination à ne jamais cautionner l'injustice ni se mettre du côté de ceux et celles qui oppriment les faibles. »  martèle  jean Chrysostome Kijana

Sous l'accompagnement de la Nouvelle Dynamique de la société civile du Sud-Kivu, ce sit-in se tiendra le mardi 20 août 2019, dans l'objectif d'attirer l'attention des nouvelles autorités du pays, entre autres, le Chef de l'État Congolais, à qui une lettre sera transmise après le sit-in, mais aussi au gouverneur de province.

La reprise de ces actions citoyennes a été prise à l'issue d'une Assemblée générale de toutes les victimes tenues le dimanche passé à l'Institut Bora à Bagira et qui a réuni plus de 200 personnes.

Mais aussi, après une période d'observation et d'attente des réactions de l'ancien président  Joseph Kabila Kabange  au cahier des charges de victimes lui transmis à travers ses émissaires (le pasteur Mugalu et Mme Élodie Ntamuzinda) le 30/04 dernier.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : Beni, capitale des violences dans l'est du pays

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés en dix jours dans la région de Ben...

Société - il y a 5 hrsLire la suite

Sud-Kivu: L'UCU, l'ISTU et l'hôpital général de Luvungi bénéficieront d'un conteneur de 40 pied...

En mission en Australie,   l’Honorable Luc Mulumbalimba accompagné de son épouse Délice Mulimbalimba ont été reçus ce samedi 16 Novembre 2019 par le Dr. Julie Monis Ivett, présidente de la MHCDASA et le R&...

Société - il y a 23 hrsLire la suite

RDC : 14 civils tués par des rebelles en représailles d'offensives militaires (sources locales)

Quatorze civils ont encore été tués dans la nuit de vendredi à samedi, en représailles d’offensives militaires contre des fiefs présumés de rebelles ougandais dans l’est de la République démocrat...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : La Mission en Soins de Santé et Développement organisera une formation en intelligence ...

La Mission en Soins de Santé et Développement, une ONG de l'honorable Luc Mulimbalimba, compte soutenir les organisations de la société civile œuvrant dans les 8 territoires de la province inclue la ville de Bukavu, avec des ordinateurs...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : 6 civils tués malgré des offensives de l'armée contre des rebelles ougandais

Un père et ses cinq enfants ont été tuées par les rebelles d’origine ougandaise ADF contre laquelle l’armée congolaise affirme mener des offensives d’envergure dans l’est de la République d&eacu...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire