Sud-Kivu : Si le gouverneur de province Théo Kasi Ngwabije ne choisit pas son camp politique endéans 48 heures, il sera conséquent des actions du mouvement des jeunes kabiliste (Éric KABALA)


Image Post

Politique Publié le : 21/08/19 à 06:49:44
Par : Aboubakar Kigabi




La mise en place des cabinets ministériels en province est venue raviver la tension politique au sein des formations politiques du Front Commun pour le Congo.   Le mouvement des jeunes Kabiliste en province du Sud-Kivu accuse le gouverneur de province d'avoir débauché les cadres du Front Commun pour le Congo, à l'instar du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie "PPRD" en sigle. Ce mouvement estime qu'après avoir claqué la porte au FCC; l'AFDC et le gouverneur de province Théo Kasi Ngwabije devait assumer les conséquences de cette indiscipline politique. 

Le président provincial du mouvement des jeunes Kabiliste M. Eric Kabala s'interroge sur l'appartenance politique du gouverneur de province qui malgré le moratoire du Front Commun pour le Congo, a préféré jouer au malin en ne se prononçant pas pour ou contre l'AFDC de Modeste Bahati Lukwebo.

"De quel droit Théo Ngwabije occupe le gouvernorat de province, est-il de l'AFDC aile Lukwebo ou de l'AFDC aile Néné Nkulu? Le mouvement des jeunes kabiliste lance un moratoire de 48 heures au gouverneur afin de fixer l'opinion publique sur son appartenance politique, mais aussi les mandataires du PPRD doivent démissionner endéans le même délai, si Théo Kasi Ngwabije préfère jouer au jeu de la chauve-souris", dit-il.

Pour lui, les mandataires du Front Commun pour le Congo ne peuvent pas soutenir un gouverneur qui ne Soutient pas leur autorité morale Joseph Kabila, mais aussi le gouverneur de province ne doit travailler avec les hommes fidèles au FCC que son parti politique a quitté.

"Nous accordons un délai de 48 heures au gouverneur de province  afin de se prononcer en faveur du FCC, et s'il ne le fait pas tous les mandataires du PPRD et mandataires du FFC doivent démissionner endéans le même délai et laisser l'AFDC assumait les conséquences de son indiscipline politique et après ce délai nous envisageons des actions des grandes envergures", averti M. Éric Kabala.

Le mouvement des jeunes kabiliste dénonce aussi le débauchage des cadres du PPRD et estime que le gouvernorat de province doit être occupé par un homme mûrement politique capable d'assumer ses positions. 

Ce mouvement dénonce la politique des hommes rusés de l'Afdc et rappel que lors des élections du bureau permanent du sénat, les acteurs politiques de Modeste Bahati Lukwebo ont tout fait pour diaboliser le candidat président du sénat Alexis Tambwe Mwamba, mais aujourd'hui ils puisent dans une famille politique qu'ils ont dénoncé il n'y pas longtemps.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Affaire 15 millions $ : la LUCHA veut connaître l'évolution du dossier

On devrait peut-être en savoir davantage sur l’affaire du détournement présumé de 15 millions de dollars en RDC. Et ce sera à l’issue d’une rencontre prévue ce mardi à Kinshasa entre Flory Kabange Nu...

Politique - il y a 6 hrsLire la suite

RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire