RDC-Gouvernement Ilunga Ilunkamba : qui est Didier Lutundula Okito , vice ministère de l'économie ?


Image Post

Politique Publié le : 27/08/19 à 12:12:59
Par : Aboubakar Kigabi avec Gaël MPOYO




Le gouvernement Ilunga Ilunkamba a été rendu public dans la matinée du lundi 26 août 2019 et est constitué de 65 membres. La province du Sud-Kivu s'est arrogé 5 ministères, dont celui de vice-ministre en charge de l'économie nationale qui sera chapoté par Didier Lutundula Okito .

Qui est Didier Lutundula Okito 

Didier Okito Lutundula est né le 9 Septembre 1976 et est détenteur d'un diplôme de licence en économie et management. Depuis 2002, il est actif dans le monde de business, notamment à l'Assemblée provinciale du Sud-Kivu où il a travaillé dans la cellule financière. Peu de temps après, il a rejoint la Regie des Voies Aériennes( RVA), puis des Entreprises privées. En 2006, Didier Lutundula Okito devint le directeur financier de Difil services, une société à capitaux congolais, qui a aidé la société Banro à lancer son exploitation à Luhindja. En 2010, Didier Lutundula Okito  monte sa propre société dénommée Namoya  lamuka. La même année, il créa la fondation Didier Okito Lutundula, qu'il préside jusqu'aujourd'hui.

Dans le monde sportif, cet homme d'affaires a dirigé l'Olympique Club Muungano et l'équipe de Basket-ball Wolves.

Didier  Lutundula Okito se verra être élu député national dans la ville de Bukavu lors des élections du 30 décembre 2018. Fonction qu'il occupait avant d'être nommé vice-ministre de l'économie nationale le 26 août 2019.

Cette élévation au rang de ministre, cet homme politique qui n’ignore pas les vertus religieuses, la confie à Dieu et puis à l'autorité morale du Front Commun pour le Congo Joseph Kabila pour avoir porté confiance sur sa personne, mais aussi au Chef de l'Etat Félix Tshisekedi qui l'accepte comme ministre dans ce premier gouvernement sous son mandat.

Quelles perspectives pour ce ministère ?

"Je suis un battant et je ne trahirai pas, ils m'ont envoyé travaillé et je le ferai" se confie Didier  Lutundula Okito  à libregrand.com, avant d'ajouter qu'il s'intéresse beaucoup plus sur l'après  ce ministère qu'aux discours.

"Je dois maintenant penser à mon bilan, préparer mon discours de sortie que celui d'entrée, car je serai jugé par rapport au travail que j'aurai abattu comme vice-ministre  de l'économie nationale, un ministère poumon de la République Démocratique du Congo", déclare-t-il.

Au sujet de la jeunesse, le vice-ministre de l'économie nationale appelle à l'accompagnement et estime que peut-être que  le salut de la jeunesse du Sud-Kivu en particulier et celle de la République Démocratique du Congo viendra de lui.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC – Meurtre à l'hôpital : le ministre provincial Makambo échappe à une suspension

L’Assemblée provinciale de Kinshasa s’est prononcée lundi contre la suspension préventive de Dolly Makambo du poste de ministre provincial de l’Intérieur. Lui qui comparaît en justice depuis la semaine dernière ...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire