Gratuité de l’enseignement en RDC : SIMAMA Grands Lacs salue la bravoure patriotique du chef de l’Etat


Image Post

Politique Publié le : 04/09/19 à 11:27:49
Par : Gaël Mpoyo




le Forum Régional des jeunes Leaders pour la Défense des droits humains et la Promotion du LEADERSHIP Performant et intègres aux pays des grands lacs africains, dont l’organisation SIMAMA Grands Lacs fait partie  rend hommage au président de la république   Félix Antoine TSHISEKEDI pour avoir permis   que cette rentrée soit effective en dépit des agitations et des turbulences de tout genre qui l'ont précédée. 

« Rendons un vibrant hommage au président de la république, chef de l'État, SE Félix Antoine TSHISEKEDI qui a permis que cette rentrée soit effective en dépit des agitations et des turbulences de tout genre qui l'ont précédée.» dit-il dans ce communiqué parvenu à la rédaction de libregrandlac.com.

« Nous saluons à juste titre surtout la bravoure patriotique du chef de l'État qui vient de rendre effective la gratuité de l'enseignement primaire sur l'ensemble du territoire national comme le consacre d'ailleurs la constitution de la république démocratique du Congo.» ajoute ce communiqué

Il sied important de signaler que cette mesure du chef de l'État congolais vient non seulement apaiser les tensions sociales  nées de cette fameuse question de la prise en charge des enseignants par les parents d'élève mais aussi et surtout elle prouve que la RDC notre pays peut décoller si et seulement si la volonté politique y est manifeste chez les acteurs et animateurs des institutions républicaines de ce pays.  A ce titre  SIMAMA GL encourage, soutient et se range derrière toutes les actions citoyennes et patriotiques qui seront prises par le président de la république pour améliorer le social des congolais.

 Cependant, les jeunes leaders faisant parti de l'organisation SUMAMA GL recommandent ce qui suit.

 1) Au chef de l'État,  de prendre encore d'autres mesures qui vont non seulement rendre réellement effective la gratuité de l'enseignement primaire mais aussi rendre obligatoire cet enseignement afin de réduire sensiblement de taux élevé des enfants de la rue qui ont été injustement exclus du circuit scolaire pendant plusieurs années à cause la PRIME et de la méchanceté des hommes politiques que la RDC a connu dans le passé.

 2) Au gouvernement de la république,  d'accompagner le chef de l'État à asseoir cette politique et d'en définir d'autres qui vont davantage améliorer la qualité de l'enseignement primaire en RDC.

 3) Aux responsables et animateurs des écoles, établissements publiques et conventionnés de rester constants dans l'exercice de leur métier pour éviter la baisse de la qualité de l'enseignement primaire en évitant surtout le monnayage dudit enseignement.

 4) Aux parents d'élève, 

- d'envoyer obligatoirement leurs enfants à l'école pour leur donner la chance d'étudier comme les autres car ce sont eux, les futures dirigeants de notre CONGO.

 - De dénoncer tout chef d'établissement public ou toute personne qui pourrait encourager, faciliter et ou encourager le monnayage des fournitures scolaires, de la vente exagérée des uniformes et la perception de la prime.

 Ainsi fait à Bukavu le 2 septembre 2019

Pour l'organisation SIMAMA GL

Samuel MATABARO

Coordonnateur régional


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : l'assemblée provinciale destitue le gouverneur Jean Bamanisa

La motion de défiance contre le gouverneur de province de l’Ituri, Jean- Bamanisa Saidi, a été votée à la majorité des députés provinciaux présents lors d'une séance plénière tenue...

Politique - il y a 5 hrsLire la suite

Budget 2020 : Le député national Misare Mugomberwa Claude dénonce une assemblée nationale mus...

Ce lundi  18 novembre 2019, les députés nationaux se sont réunis  dans l'hémicycle  pour débattre autour du projet de loi de finances pour l'exercice 2020. Le député national Misare Mugomberwa Claude d&eacu...

Politique - il y a 10 hrsLire la suite

CPI: La Chambre d'appel rendra son arrêt concernant la décision portant fixation des nouvelles pei...

La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale rendra son arrêt le mercredi 27 novembre 2019 à  La Haye, dans l'appel de M. Jean-Pierre Bemba Gombo contre la décision portant fixation d'une nouvelle peine pour Jean-Pierre Bemba, Aim&...

Politique - il y a 14 hrsLire la suite

Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire