Sud-Kivu : les acteurs de la société civile attendent que le gouvernement Ilunga soit réellement celui des esclaves tel qu'annoncé par le chef de l'État


Image Post

Politique Publié le : 07/09/19 à 08:13:29
Par : Aboubakar Kigabi




"Durant le règne de Joseph Kabila nous avons vécu les ministres et autres autorités qui n'avaient aucun principe de redevabilité, et ça été le principal obstacle pour le décollage de la République Démocratique du Congo", dit Élie Matabaro Alias Griot, acteur de la société civile du Sud-Kivu.

Il estime qu'avec l'investiture du premier gouvernement Ilunga, le chef de l'État Félix Tshisekedi va matérialiser sa vision de changement en appliquant son principe de voir des ministres esclaves du peuple congolais et n'ont ceux qui s'enrichissent au dos de leurs administrés. 

Pour matérialiser cette vision, cet acteur de la société civile invite tous les membres du gouvernement à déclarer leurs biens pour éviter des fuites des capitaux et s'attirer la colère de la population congolaise.

Élie Matabaro Alias Griot rassure que les acteurs sociaux joueront leur rôle de suivi et dénonceront toute malversation des fonds de la République. 

Le gouvernement Ilunga a été investi le vendredi 6 septembre 2019 et est axé sur 15 piliers notamment : 

  1. Pacification du pays, promotion de la réconciliation, de la cohésion et de l'unité nationale ;
  2. Renforcement de l'autorité de l'Etat, promotion de l'Etat de droit et de la démocratie ;
  3. Redynamisation de la diplomatie et réhabilitation de son image de marque ;
  4. Lutte contre la corruption et les crimes économiques ;
  5. Amélioration de la gouvernance et gestion des ressources naturelles ;
  6. Amélioration du climat des affaires et promotion de l'entrepreneuriat ;
  7. Diversification de l'économie et promotion des entreprises publiques et établissements publics ;
  8. Modernisation des infrastructures de base pour un développement inclusif ;
  9. Promotion de nouvelles technologies de l'information et de la communication ;
  10. Lutte contre le chômage ;
  11. Amélioration des conditions sociales avec accent sur l'éducation comme clé du changement et sur l'accès aux soins de santé à tous ;
  12. L'accès à l'eau et à l'électricité ;
  13. Lutte contre la pauvreté ;
  14. Autonomisation de la femme et promotion de la jeunesse ;
  15. Promotion de la culture et des arts et création des centres de loisirs.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : l'assemblée provinciale destitue le gouverneur Jean Bamanisa

La motion de défiance contre le gouverneur de province de l’Ituri, Jean- Bamanisa Saidi, a été votée à la majorité des députés provinciaux présents lors d'une séance plénière tenue...

Politique - il y a 4 hrsLire la suite

Budget 2020 : Le député national Misare Mugomberwa Claude dénonce une assemblée nationale mus...

Ce lundi  18 novembre 2019, les députés nationaux se sont réunis  dans l'hémicycle  pour débattre autour du projet de loi de finances pour l'exercice 2020. Le député national Misare Mugomberwa Claude d&eacu...

Politique - il y a 9 hrsLire la suite

CPI: La Chambre d'appel rendra son arrêt concernant la décision portant fixation des nouvelles pei...

La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale rendra son arrêt le mercredi 27 novembre 2019 à  La Haye, dans l'appel de M. Jean-Pierre Bemba Gombo contre la décision portant fixation d'une nouvelle peine pour Jean-Pierre Bemba, Aim&...

Politique - il y a 13 hrsLire la suite

Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire