Nord-Kivu : Un député national fait des accablantes révélations sur la riposte contre Ebola


Image Post

Politique Publié le : 12/09/19 à 13:22:09
Par : Daniel Michombero




Dans une rencontre avec les journalistes ce jeudi 12 septembre 2019, Jean-Baptiste Kasekwa, député national élu de la ville de Goma sur la liste du parti de l’opposition ECIDE  cher à Martin Fayulu, Kasekwa a dit à la presse du Nord-Kivu que l’ancien ministre de la santé en RDC n’avait pas du tout la volonté de contribuer positivement à la riposte contre Ebola.

Selon ce cadre politique, la nomination du professeur Muyemebe à la tête de la coordination nationale de la riposte contre Ebola est un fruit des plaidoyers menés par les députés de la province du Nord Kivu.

Selon le CT Kasekwa, les élus du Nord-Kivu après avoir constaté la gravité de la maladie à Virus Ebola, le Caucus des députés a voulu savoir les raisons à la base de ce rebondissement inédit.  

‘‘Nous avons dénoncé certaines malversations dans la lutte contre la maladie à Virus Ebola par l’ancien ministre de la santé. Oly Ilunga nous a dit qu’il a manqué une expertise congolaise. Qu’il n’y a pas trouvé cette catégorie des personnes dans la banque de données du pays. Pour lui, il a commencé le travail à Zéro, il n’y avait même pas de système de santé en RDC et au Nord-Kivu, … Nous avons trouvé que c’est un monsieur déconnecté de la réalité,’’ explique ce député national.

Jean-Baptiste Kasekwa fait savoir qu’après cette situation, le caucus est allé voir le docteur Muyemebe pour aussi lui demander sa version quant à ce sujet.

‘‘ Scandalisé par les propos de Oly Ilunga, le Caucus est allé voir le docteur Muyembe avant qu’il ne soit nommé coordonnateur de la Riposte. Quand nous lui avons posé la question de savoir pourquoi la RDC ne dispose aucune expertise dans sa banque de données sur Ebola, pourtant le pays est à la 10e Epidémie d’Ebola. Le prof dans sa sagesse nous a dit que le pays dispose des cadres dans tous les domaines. Que les experts sont aux laboratoires. Nous sommes partis voir également OMS et après nous avons dénoncé cela. La décision de la présidence nous a donc soulagé et voilà qu’au jour d’hui on peut espérer à l’avenir meilleur avec l’expertise du professeur Muyembe,’’ Conclu le député avant de signaler que la lutte continue.

Oly Ilunga avait démissionné en juillet 2019 de la tête du ministère de la santé évoquant ainsi des raisons de transparence. Il s’était notamment opposé au deuxième vaccin dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola "par des acteurs qui ont fait preuve d'un manque d'éthique manifeste", avait-il écrit dans sa lettre de démission. Il n’avait pas non plus apprécié le fait que Félix Tshisekedi ait décidé de confier la conduite de la riposte contre l’épidémie d’Ebola à un secrétariat technique dirigé par Dr. Jean-Jacques Muyembe. A ce jour, le Docteur Oly Ilunga Kalenga est visé par la justice dans l’affaire de la gestion des fonds alloués à la riposte Contre Ebola.  

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Bukavu : les organisations de la société civile recommandent le remplacement sans condition du Mai...

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 21 Janvier 2020 par le président urbain de la société civile Me Zozo Sakali, les organisations de la société civile ont dressé un tableau sombre de la gestion du Maire de Buka...

Politique - il y a 8 hrsLire la suite

RDC : la peur d'une "balkanisation" enflamme les ressentiments contre le Rwanda

La peur d’une “balkanisation” de la République démocratique du Congo revient en force dans les discours, alimentée par des bruits insistants d’une intervention militaire du Rwanda à l’Est, et les souvenirs d&rsqu...

Politique - il y a 17 hrsLire la suite

RDC : des ministres "fidèles" à Kabila dans le viseur du président Tshisekedi

  Le président congolais Félix Tshisekedi a menacé de “virer” des ministres, voire de dissoudre l’Assemblée nationale, si ses partenaires de la coalition fidèles à...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : La stabilité et la paix durable passent par l'appropriation et l'application des ODD ( Élodi...

La République Démocratique du Congo fait face à plusieurs défis liés à la situation sécuritaire volatile dans sa partie Est, mais également ceux de relance de l'économie et de son développement durabl...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire