Ituri : 3 directeurs des radios auditionnés au parquet, l'ARCOP dénonce des tentatives visant à restreindre la liberté d’information.


Image Post

Politique Publié le : 20/09/19 à 07:15:30
Par : Freddy UPAR




Les directeurs des radios membres de l’Association des Radios Communautaires et de Proximité regrettent l’interpellation de plusieurs chaines des radios ainsi que des journalistes au parquet général depuis lundi 2 Septembre dernier.

 En deux semaines, 3 directeurs des radios de Bunia ont été auditionnés avec leurs journalistes animateurs de débats radiophoniques, Richard PITUWA de la Radio Canal Révélation, Paprino TCHOMBE de la radio Mont Bleu et Jacques BAZO ASIMONI de la radio Merveille.

Ces directeurs craignent que le dossier de lingot d’or vendu par la province soit un arbre qui cache la forêt. Ils déplorent et dénoncent toute manœuvre visant à leurs faire taire et se réservent le droit d’user de tout le pouvoir pour décourager des politiciens qui seraient derrière ces tentatives qui violent l’article 24 de la constitution de la RDC. Ils demandent au Chef de l’État et aux ONG de défense des Droits de l’Homme et de la liberté de la presse de suivre de près la situation de la presse et des radios en Ituri.

Richard PITUWA, coordinateur de cette association, demande à ses membres de demeurer une église au milieu du village tout en accordant la parole à tous sans discrimination ; l’ARCOP a demandé aux autorités militaires et policières de garantir la liberté de circulation et d’expression aux journalistes lors des couvertures médiatiques, et de cesser des menaces à l’endroit des journalistes.

Xavier ASSANI, Coordinateur provincial en Ituri de la ligue des Jeunes du parti politique ECIDE, condamne ces actes et met en garde  les violeurs  de la liberté d'expression que ça soit au niveau local que national tout en soutenant les travaux abattus par les chevaliers de la plume en province de l'Ituri dans la restauration de la paix en Ituri.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire