Sud-Kivu-rentrée parlementaire: Le député provincial Dr. Homer Bulakali demande la mise en place d'une commission spéciale d'enquête sur les massacres depuis 1996.


Image Post

Politique Publié le : 02/10/19 à 14:57:45
Par : aboubakar kigabi




Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont repris les actions parlementaires le lundi 01 octobre 2019. Une session qui sera consacrée à l'examen du budget de la province du Sud-Kivu. 

A l'occasion le député provincial Dr. Homer Bulakali a déposé une motion incidentielle de demande de vérité, justice et réparation des massacres depuis 1996. Il estime que la Province du Sud-Kivu a été plongée dans des tueries qui ont coutés la vie à des millions de personnes.

"Nous classons trois sites de massacres les plus particuliers, entre autres : kandika, kamangana à Bunyakiri, kamanyola, mutarule, katogota, ninja, Shabunda et makobola", peut-on constater dans sa motion incidentielle, dont une copie nous est parvenue à libregrandlac.com.

Il renseigne que la plupart des fausses communes ont été déjà profanées donnant l'impression de la volonté de dissimuler les preuves de ces massacres.  

Le député provincial Dr Homer Bulakali demande qu'une commission spéciale d'enquête et mixte soit mise en place par l'assemblée provinciale afin de mener les activités d'identification des fausses communes dans la ville de Bukavu et les huit territoires de la province.

"Cette enquête devra permettre d'identifier les bourreaux et leur infligés une peine conformément à la loi et devra coucher sur un deuil de 15 jours qui sera observé chaque année au mois d'octobre en mémoire des victimes tuées pour leur nationalité congolaise", conclut Dr. Homer Bulakali.

Il sied de rappeler qu'en date du 24 août septembre 2019, le mouvement citoyen lutte pour le changement "Lucha" avait organisé des activités commémoratives des victimes des massacres de Kasika et avait demandé qu'une enquête soit justice soit rendue.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire