Sud-Kivu : Suspension du chef de division des mines, ‘‘ le ministre est incompétent pour exercer une action disciplinaire’’ (Méthode Nyamwaba)


Image Post

Politique Publié le : 02/10/19 à 16:50:55
Par : Aboubakar kigabi




Le directeur de l'inspection principale pool III, monsieur Méthode Nyamwaba Mirindi pense que le ministre provincial des mines est complètement incompétent pour exercer une action disciplinaire à l'égard des agents et cadres des services déconcentrés.

En date du 18 septembre 2019, le gouverneur de province a signé un arrêté portant suspension du chef de division des mines et le ministre provincial des mines a à son tour signé le procès-verbal d'ouverture d'action disciplinaire du chef de division des mines.

Dans sa note technique n° 007/IGTER/IP-SK/2019 du 25 septembre 2019 adressée au gouverneur de province, il renseigne que le ministre provincial des mines M. Venant Mirindi a semblé oublié qu'il est complètement incompétent pour exercer un quelconque pouvoir discrétionnaire à l'égard des agents et cadres des services déconcentrés.

 "Seul le gouverneur au regard des articles 64 et 65 de la loi n°08/012 du 31 Juillet 2018 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces, représente le gouvernement central en province, coordonne et supervise les services qui relèvent de l'autorité centrale. Seul, il a la tâche de disposer des services déconcentrés et exercer les pouvoirs hiérarchique et disciplinaire sur le personnel", avait fait mention Méthode Nyamwaba Mirindi dans sa correspondance

 ‘‘ L'ordonnance loi n°82-031 du 19 Mars 1982 portant règlement d'administration relatif au régime disciplinaire et aux voies de recours du personnel de carrière des services publics de l'État qui ne mentionne nulle part le ministre provincial parmi les autorités habilitées à intervenir dans la procédure disciplinaire,’’ poursuit-il.

 Il souligne en outre que le procès-verbal constituant la première annexe dans l'exécution de la procédure ne pouvait en aucun cas être signé par le ministre provincial des mines Venant Burume et ne peut pas porter la mention " est suspendu", la suspension devrait faire objet d'un acte à part.

Le directeur de l'inspection principale pool III, suggère ainsi au gouverneur de province de demander au ministre de rapporter ou annuler le procès-verbal qu'il a initié car nul et de nul effet, mais aussi d'instruire les ministres provinciaux quant à ce qui concerne la gestion des services déconcentrés en province du Sud-Kivu.

Le chef de division suspendu, monsieur Juvénal Tembezi avait au cours d'un entretien accordé à www.libregrandlac.com a jugé d'illégal cet arrêté et il a ajouté en disant qu’il viole certaines dispositions de la loi portant statut les agents de carrière des services publics en République Démocratique du Congo à sa section 4, article 41, mais aussi l'article 28 de la loi de 2008 sur la libre administration des provinces.

"Le délai dépassé, un arrêté sans procès d'ouverture d'action disciplinaire signé par le gouverneur, j'ai demandé au gouverneur de refaire un autre arrêté car celui signé le 18 septembre 2019 est irrégulier, mais les services du ministère provincial des mines sont passés au forcing. Je n'ai pas accusé réception et je compte saisir les instances judiciaires", a déclaré le chef de division Juvénal Tembezi.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Massacre de Beni : Un rescapé affirme avoir vu la Monusco se joindre à l’Ennemi

Selon un rescapé du massacre de la nuit du vendredi au réveil du samedi 16 novembre, interviewé par les confrères de la Radio Moto OICHA, des casques bleus sont venus parler aux rebelles Ougandais en plein carnage.   Des pr&eacut...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : le Congo ne changera pas, si nous ne sortons pas de la distraction, de la main tendue (Cardina...

Dans son Homélie à l’occasion de sa  messe de prémisse de ce dimanche 17 novembre 2019 au stade des martyrs de Kinshasa, le  Cardinal Ambongo,  pense que la RDC ne changera pas si nous ne sortons pas de la distraction, de la mai...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Burundi : l'opposant Agathon Rwasa dénonce des manigances visant à écarter son parti avant les é...

Quelques mois avant l‘élection présidentielle de 2020 au Burundi, le principal dirigeant de l’opposition, Agathon Rwasa, dénonce des “arrangements” visant à “se débarrasser” de son parti, le Conseil ...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

RDC : faire cesser les massacres des ADF à Beni, un défi pour l'armée et Tshisekedi

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés par des miliciens en dix jours dans la r&...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Durban : Claude Nyamugabo élu à la vice-présidence de la Conférence des ministres africains de l...

Le ministre congolais de l’Environnement, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a été élu vice-président de la Conférence des ministres africains de l’environnement, à la clôture des travaux de la 17ème session ord...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire