RDC : l'évolution du virus Ebola freinée


Image Post

Société Publié le : 05/10/19 à 07:36:44
Par : Africanews.com




Moins de nouvelles contaminations, plus de 1.000 guérisons : deux rares bonnes nouvelles ont été rapportées vendredi au sujet de la lutte contre l‘épidémie d’Ebola qui a tué 2.137 personnes en 14 mois dans l’est de la République démocratique du Congo.

“De 10 à 20 cas de contamination par jour, le chiffre est passé mercredi à un”, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Ce seul cas de contamination a été enregistré dans la province de l’Ituri, selon le bulletin quotidien des autorités sanitaires congolaises.

 Aucun cas de contamination n’a été enregistré ce même jour dans la province du Nord Kivu, de loin la plus touchée par l‘épidémie.

Mais les équipes anti-Ebola ont “besoin d’appuis financiers”, pour ne pas “démotiver le personnel engagé dans la lutte sur le terrain”, ajoute le communiqué.

Le texte a été rédigé après une rencontre du Premier ministre, Sylvestre Ilunga, avec le chef de la riposte anti-Ebola, le professeur Jean-jacques Muyembe.

Les autorités congolaises saluent aussi “la molécule curative et efficace découverte” par le docteur Muyembe.

Une allusion au traitement mAb114, découverte par le professeur Muyembe en 1995 et utilisée dans la présente épidémie.

Pour sa part, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a salué un “jour mémorable” en RDC “qui célèbre ses 1.000 survivants” guéris de l‘épidémie d’Ebola.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres avait montré en exemple une survivante d’Ebola lors de sa visite le 1er septembre d’un centre de traitement septembre dans le Nord Kivu : “Ceux qui viennent ici peuvent guérir. Il faut transmettre ce message à tout le monde. Ne cachez pas les symptômes. Venez”.

L’actuelle épidémie d’Ebola est la dixième sur le sol congolais depuis 1976 et la deuxième la plus grave de l’histoire après les quelque 11.000 morts en Afrique de l’Ouest en 2014.

Elle a été déclarée le 1er août 2018 à Mangina. L‘épidémie a tué 2.137 personnes.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : Beni, capitale des violences dans l'est du pays

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés en dix jours dans la région de Ben...

Société - il y a 2 hrsLire la suite

Sud-Kivu: L'UCU, l'ISTU et l'hôpital général de Luvungi bénéficieront d'un conteneur de 40 pied...

En mission en Australie,   l’Honorable Luc Mulumbalimba accompagné de son épouse Délice Mulimbalimba ont été reçus ce samedi 16 Novembre 2019 par le Dr. Julie Monis Ivett, présidente de la MHCDASA et le R&...

Société - il y a 19 hrsLire la suite

RDC : 14 civils tués par des rebelles en représailles d'offensives militaires (sources locales)

Quatorze civils ont encore été tués dans la nuit de vendredi à samedi, en représailles d’offensives militaires contre des fiefs présumés de rebelles ougandais dans l’est de la République démocrat...

Société - il y a 24 hrsLire la suite

Sud-Kivu : La Mission en Soins de Santé et Développement organisera une formation en intelligence ...

La Mission en Soins de Santé et Développement, une ONG de l'honorable Luc Mulimbalimba, compte soutenir les organisations de la société civile œuvrant dans les 8 territoires de la province inclue la ville de Bukavu, avec des ordinateurs...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : 6 civils tués malgré des offensives de l'armée contre des rebelles ougandais

Un père et ses cinq enfants ont été tuées par les rebelles d’origine ougandaise ADF contre laquelle l’armée congolaise affirme mener des offensives d’envergure dans l’est de la République d&eacu...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire