RDC : l'évolution du virus Ebola freinée


Image Post

Société Publié le : 05/10/19 à 07:36:44
Par : Africanews.com




Moins de nouvelles contaminations, plus de 1.000 guérisons : deux rares bonnes nouvelles ont été rapportées vendredi au sujet de la lutte contre l‘épidémie d’Ebola qui a tué 2.137 personnes en 14 mois dans l’est de la République démocratique du Congo.

“De 10 à 20 cas de contamination par jour, le chiffre est passé mercredi à un”, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Ce seul cas de contamination a été enregistré dans la province de l’Ituri, selon le bulletin quotidien des autorités sanitaires congolaises.

 Aucun cas de contamination n’a été enregistré ce même jour dans la province du Nord Kivu, de loin la plus touchée par l‘épidémie.

Mais les équipes anti-Ebola ont “besoin d’appuis financiers”, pour ne pas “démotiver le personnel engagé dans la lutte sur le terrain”, ajoute le communiqué.

Le texte a été rédigé après une rencontre du Premier ministre, Sylvestre Ilunga, avec le chef de la riposte anti-Ebola, le professeur Jean-jacques Muyembe.

Les autorités congolaises saluent aussi “la molécule curative et efficace découverte” par le docteur Muyembe.

Une allusion au traitement mAb114, découverte par le professeur Muyembe en 1995 et utilisée dans la présente épidémie.

Pour sa part, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a salué un “jour mémorable” en RDC “qui célèbre ses 1.000 survivants” guéris de l‘épidémie d’Ebola.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres avait montré en exemple une survivante d’Ebola lors de sa visite le 1er septembre d’un centre de traitement septembre dans le Nord Kivu : “Ceux qui viennent ici peuvent guérir. Il faut transmettre ce message à tout le monde. Ne cachez pas les symptômes. Venez”.

L’actuelle épidémie d’Ebola est la dixième sur le sol congolais depuis 1976 et la deuxième la plus grave de l’histoire après les quelque 11.000 morts en Afrique de l’Ouest en 2014.

Elle a été déclarée le 1er août 2018 à Mangina. L‘épidémie a tué 2.137 personnes.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Gratuité : Les enseignants du Sud-Kivu menacent d’être immaitrisables après mars, Mabunda joue ...

A Bukavu, ce 20 février, les enseignants ont été reçus par Jeanine Mabunda présidente de l'assemblée nationale. Les professionnels de la craie, ont exprimé leurs indignations  sur les difficultés qu’ils ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Bukavu: Albert Migabo face à la population de son entité, ‘‘Nous avons réussi à 80% notre p...

Le chef de Quartier Ndendere l'a  dit au cours d'une assemblée générale tenue ce 18 février en commune d'Ibanda. Cette assemblée avait comme objectif d'évaluer les activités de l'année 2019 et voir les pe...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC: Une ONG alerte sur les conditions difficiles des enfants victimes d’Ebola

Alors que la violence augmente en RD du Congo, le rapport Ebola de World Vision trouve les enfants «tristes, isolés et stressés ». Une revelation de cette organisation au public lors du Festival Amani qui s’est tenu du 14 au 16 ...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Kalehe : la NDSCI craint le retour dans les groupes armés de 33 éléments exclus de la police à K...

La police nationale congolaise a exclus de ses rangs 33 éléments recrutés d'une manière non conforme dans le commissariat de police de kalonge ce week-end. Il est donc interdit à ces hommes de prêster au sein de la police nation...

Société - il y a 5 joursLire la suite

Bukavu : 7 personnes tuées en un mois à Bagira ( Société civile)

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer à Bukavu, plus particulièrement dans la commune de Bagira où l'on enregistre des morts par assassinat, des corps sans ramassés dans différents quartiers, mais des ...

Société - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire