Bukavu-tribune d'expression populaire : un réseau des criminels incendie des maisons en vue de voler les biens des sinistrés (Hypocrate Marume)


Image Post

Société Publié le : 06/10/19 à 12:51:44
Par : Aboubakar Kigabi




La société civile noyau communal de Kadutu a tenu une tribune d'expression populaire au stadium de Buholo 4 dans l'objectif d'étudier les causes des incendies répétitifs dans la ville de Bukavu. 

Au cours de cette tribune d'expression populaire, la population a soulevé certaines causes, entre autres : les mauvaises installations des panneaux solaires, la vente et le stockage des produits inflammables dans des ménages, les constructions anarchiques, le raccordement frauduleux du courant électrique.

De son côté, le président de la société civile de Kadutu M. Hypocrate Marume a soulevé l'existence d'un réseau criminel qui incendie volontairement des maisons dans l'objectif de voler les biens des sinistrés en lieu et place de les secourir.

Il a donc appelé les autorités communales, urbaines et provinciales à mettre en application les différentes recommandations de la population à savoir : la réglementation dans la vente et le stockage des produits inflammables, la desserte en courant électrique, la lutte contre les constructions anarchiques, la réouverture des servitudes, la mise en place d'une équipe dynamique des sapeurs-pompiers, l'élargissement de la ville, ainsi que l'éradication du réseau criminel qui incendie volontairement des maisons.

La tribune d'expression populaire a connu la participation du bourgmestre de la commune de Kadutu, le maire de Bukavu, le ministre provincial des affaires foncières, les députés provinciaux, le service de lutte contre les catastrophes naturelles, la société nationale d'électricité, les acteurs de la société civile et les habitants de Kadutu.

Pour rappel, la commune de Kadutu est la plus touchée par des cas d'incendies et a déjà enregistré plus de 500 ménages calcinés et au-moins 5 personnes décédées dans une période de trois mois.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : Beni, capitale des violences dans l'est du pays

C’est le conflit le plus violent dans l’est de la République démocratique du Congo, menaçant la stabilité régionale: une quarantaine de civils ont été massacrés en dix jours dans la région de Ben...

Société - il y a 3 hrsLire la suite

Sud-Kivu: L'UCU, l'ISTU et l'hôpital général de Luvungi bénéficieront d'un conteneur de 40 pied...

En mission en Australie,   l’Honorable Luc Mulumbalimba accompagné de son épouse Délice Mulimbalimba ont été reçus ce samedi 16 Novembre 2019 par le Dr. Julie Monis Ivett, présidente de la MHCDASA et le R&...

Société - il y a 21 hrsLire la suite

RDC : 14 civils tués par des rebelles en représailles d'offensives militaires (sources locales)

Quatorze civils ont encore été tués dans la nuit de vendredi à samedi, en représailles d’offensives militaires contre des fiefs présumés de rebelles ougandais dans l’est de la République démocrat...

Société - depuis hierLire la suite

Sud-Kivu : La Mission en Soins de Santé et Développement organisera une formation en intelligence ...

La Mission en Soins de Santé et Développement, une ONG de l'honorable Luc Mulimbalimba, compte soutenir les organisations de la société civile œuvrant dans les 8 territoires de la province inclue la ville de Bukavu, avec des ordinateurs...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC : 6 civils tués malgré des offensives de l'armée contre des rebelles ougandais

Un père et ses cinq enfants ont été tuées par les rebelles d’origine ougandaise ADF contre laquelle l’armée congolaise affirme mener des offensives d’envergure dans l’est de la République d&eacu...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire