Sud-Kivu : le professeur Néhémie Mwilanya constitue une opportunité pour l'émergence de la province du Sud-Kivu (Bernard Zagabe).


Image Post

Politique Publié le : 14/10/19 à 05:59:03
Par : Aboubakar Kigabi




La cellule de mobilisation du Front Commun pour le Congo a tenu ce weekend une conférence sur la présence de Néhémie Mwilanya à la tête du FCC, une opportunité de l'émergence du Sud-Kivu en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

L'orateur du jour M. Bernard Zagabe, membre delà cellule de mobilisation de cette plateforme cher à l’ancien président de la RDC Joseph Kabila Kabange, est  revenu sur le processus de création de la Majorité présidentielle jusqu'au Front Commun pour le Congo, qui est Néhémie Mwilanya et son rôle pour  le développement du Sud-Kivu, mais également le rôle de chacun.

  1. Bernard Zagabe a, au cours de cette conférence fait savoir que le coordinateur du FCC, le professeur Néhémie Mwilanya joue un rôle important pour l'émergence du pays, au moment où il représente cette plateforme au sein de la coalition FCC-Cach et pendant les discussions sur les actions de développement à mener au pays, il peut influencer sur la réalisation de ces derniers dans la province du Sud-Kivu. Ici, Bernard Zagabe appelle, les cadres et militants du FCC, la population du Sud-Kivu toute tendance confondue à soutenir ce digne fils de la province.

Il renseigne en outre que chaque mois des rencontres pareilles seront organisées pour la réanimation du front commun pour le Congo et le renforcement de l'unité des présidents  fédéraux en vue de faire face aux fauteurs troubles en eaux qui sont entrain de vilipender le coordonnateur du FCC en province du Sud-Kivu, mais aussi créer une dynamique d'autonomisation des partis politiques afin de revendiquer les droits du FCC, étant donné que les présidents fédéraux doivent travailler pour l'intérêt du FCC.

Le Front Commun pour le Congo, projette des grandes activités pour faire comprendre à l'opinion que la traîtrise ne paie pas et de solidariser avec l'Afdc-a/néné Nkulu, mais également demander aux députés provinciaux de réaffirmer leur engagement à l'autorité morale du FCC, Joseph Kabila, a fait savoir Bernard Zagabe

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC – Ouganda : la sécurité, grand enjeu des routes transfrontalières en vue

La RDC et l’Ouganda entendent construire des routes transfrontalières. Question de multiplier les échanges commerciaux, mais également d’intensifier le combat contre des groupes armés dont grouillent leurs frontiè...

Politique - il y a 6 hrsLire la suite

RDC : il y a un an Kamerhe et Tshisekedi promettaient de renoncer à la politique

Sous « pression » de leurs bases, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont retirés de l’accord de Genève désignant Martin Fayulu candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 d&eacu...

Politique - il y a 6 hrsLire la suite

RDC : retour d'exil d'un opposant de l'ancien régime Kabila

L’un des fondateurs du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini, est rentré dimanche à Kinshasa après plus de quatre ans en Belgique où il avait fui le régime de l’ancien président Joseph Kabila. Joint par l&rs...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC : un nouveau chef des rebelles hutus rwandais tué (source militaire)

L’armée congolaise a affirmé dimanche avoir tué un nouveau chef de guerre de la milice hutue rwandaise FDLR créée dans l’est de la République démocratique du Congo après le génocide des...

Politique - depuis hierLire la suite

RDC – Meurtre à l'hôpital : le ministre provincial Makambo échappe à une suspension

L’Assemblée provinciale de Kinshasa s’est prononcée lundi contre la suspension préventive de Dolly Makambo du poste de ministre provincial de l’Intérieur. Lui qui comparaît en justice depuis la semaine dernière ...

Politique - il y a 7 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire