Grève des enseignants à Bukavu : le CAJE demande au souverain Pontife de remplacer ad hoc le prélat catholique de la province ecclésiastique du Sud-Kivu.


Image Post

Société Publié le : 24/10/19 à 07:05:35
Par : Aboubakar Kigabi




Le consortium des Associations des Jeunes du Sud-Kivu "CAJE-SK s'indigne du mouvement de grève observé dans certaines écoles de Bukavu.

 Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 23 Octobre 2019,le CAJE – SK, se dit être ravis de la gratuité de l’enseignement de base prônée  par le chef de l'État Félix Antoine Tshilombo.

 En outre, il s'indigne d’observer avec amertume les mouvements de grève dans certaines écoles de la ville, pourtant, des avancées remarquables dans la majoration du salaire des enseignants nonobstant la question des enseignants non payés et les nouvelles unités.

 "A l’allure où nous sommes, le salaire des enseignants a subi une majoration. Le salaire d’hier s’évaluait autour de 150.000Fc. Alors qu'avec la question dite zone salariale, les enseignants des villes provinces sont arrivés à 292000Fc, exceptées les villes de Kinshasa  et Lubumbashi et les enseignants des territoires sont arrivés à 191.000Fc", peut-on lire dans cette déclaration signée par le modérateur M. Jackson Kalimba.

 Cette structure des jeunes renseigne que les enseignants non payés à travers toute la République ont été payé pour le mois d’octobre et pour les Nouvelles Unités, les travaux sont en cours.

 Le CAJE-SK révèle que de cette grève qui s’observe dans la ville de Bukavu, certaines écoles non agréées et même sans arrêtés ministériels  sont entrées dans cette mouvance. C’est entre autres: l’institut BAKITA, l’institut NDENDERE, Collège Saint ANNE, Antonino de Panzi pour ne  citez que cela par le fait qu’ils ont été créées après 2014. 

 "Quant au fonctionnement des  écoles : Une école de 6 salles des classes est passée de 45000Fc à 90000Fc / mois. Une école de 12 salles des classes a les ff de 200.000Fc /mois. Une école de 29 salles des classes  a les ff de 2.000.000Fc /mois. Dans le régime d’hier, le secteur de l’enseignement occupait 8% du budget national, alors que dans celui d’aujourd’hui, ledit secteur occupe 20% du budget national soit un taux d’augmentation de 12%", renchérit le CAJE-SK.

 Dans la même déclaration, des statistiques  renseignent qu'au Sud-Kivu1 : 32 enseignants des écoles maternelles  ont été payés en Octobre, 10.471 à l'école primaire et  46.656 enseignants à l'école secondaire et 886 gestionnaires d'ecoles, tandis qu'au Sud-Kivu 2; Bureau gestionnaire : 344 gestionnaires d'écoles Non payés ont été pris en charge, 598 NP au secondaire.

 Cette structure des jeunes  dénonce l’instrumentalisation des autorités de l’église catholique et d’autres  qui cherchent à mettre en cause les efforts fournis part le chef de l’Etat en voulant rétablir la fameuse Prime et demande souverain Pontife de remplacer ad hoc le prélat catholique de la province ecclésiastique du Kivu qui du reste ne veut  pas accompagner le Président de la République dans ses chantiers à l’occurrence la gratuité de l’enseignement de base. Il met aussi en garde les syndicalistes tireurs des ficelles d'une part, les enseignants, les gestionnaires des écoles ainsi que les comités des parents qui affichent une certaine complicité, d'autre part.

 Le Consortium des Associations des Jeunes du Sud-Kivu demande en outre  au gouvernement central  de radier tous ces syndicalistes  qui gangrènent le système éducatif et appelle les parents à ne plus payer la prime ainsi que d'autres frais illégaux.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la marche contre la « balkanisation » reportée sine die

Pas question de défier le gouvernement. Martin Fayulu a plutôt choisi de reporter la marche contre la « balkanisation » de la RDC sine die. Le report a été confirmé jeudi soir par le candidat malheureux ...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Goma : L’association LIBOKE offre des bons de pharmacie à une centaine de personnes Vulnérables ...

Une centaine de personnes dans l’impossibilité de se payer le médicament pour leurs soins ont reçu ce mercredi 15 janvier 2020, des bons de pharmacie livrés par l’association Liboke dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Cette ass...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Beni : Des manifestants à la Mairie pour dire non aux tueries des civils en 2020.

Les jeunes de Beni ont manifesté ce mercredi 15 janvier devant la mairie de Beni. Ils exigent la fin des massacres à Beni en 2020.   Parti du rond-point ENRA, la manifestation encadrée par la police a chuté à l'hôtel de vil...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Rutshuru : 8 Morts dont 4 d'une même famille et 3 maisons incendiées

Une incursion des hommes armés munis d’armes blanches a fait 8morts dont 4 de la meme famille. 3 maisons ont été également incendiées   dans la localité de Buseregenyi à  Kinyandonyi, au quartier Rusa...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Sud-Kivu : Les jeunes du Grand Kasaï en événementiel de charité et festif du 16 et 17 janvier 20...

Une série d'activités avec pompes est organisée consécutivement du jeudi 16 au vendredi 17 janvier 2020 par des jeunes de la communauté du grand Kasaï vivant en province du Sud-Kivu. Ces événements très signi...

Société - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire