Bukavu : insécurité à Bagira, la société civile condamne l'inertie du conseil de sécurité urbain.


Image Post

Société Publié le : 26/10/19 à 17:28:07
Par : Aboubakar Kigabi




La commune de Bagira est en proie de l'insécurité. Toutes les nuits, des hommes armés en tenues policières ou militaires attaquent les ménages, pillent et tuent parfois leurs victimes. Les quartiers les plus touchés sont entre autres ; Mulambula, Kanoshe,  Nyakavogo, Lumumba et Ciriri.

 A Mulambula par exemple,  il ne se passe plus un jour sans enregistrer un cas d'attaque des hommes armés.  L'on y signale aussi l'insécurité des pêcheurs vivants à kalengera et Cikonyi qui sont victimes des cas d'attaques sur  des militaires rwandais et d'autres bandits sur le lac Kivu.

 Au quartier Chai, plus de 4mois, les habitants de cette partie de Bukavu sont  sans postes de Police Nationale Congolaise, de suite de l'incendie  après que la de deux postes de la police par la population après  qu'un policier ait tiré sur un habitant.

 La société civile noyau Communal de Bagira par l'entremise de son président M. Gentil Kulimushi fait savoir qu'à part ces attaques nocturnes des bandits armés non autrement identifiés, plusieurs habitants sont dépouillés de leurs biens et argent sur l'axe Paroisse de Burhiba-couvent Soeurs Dorothé-cimetières Km4, Centre de santé Uhaki- derrière l'institut Burhiba, l'axe Mulimbilimbi-mulonge. 

 La société civile noyau communal de BAGIRA renseigne qu'elle avait déjà plaidé sur la réhabilitation des postes de Police Nationale Conglaise dans la commune de Bagira mais les recommandations ont été classées sans suite par les autorités communales et urbaines. Elle signale que quelques postes de PNC avaient déjà déposé leurs devis de réhabilitation mais les autorités communales ont ignoré ce danger.

 "La présence des anciens policiers, chassés du service fait peur à la population de Bagira car ces derniers seraient capables de tout pour survivre et ça influencerait négativement sur notre sécurité proximative, » dit Gentil kulimushi.

 Toutefois, la société salut le courage exceptionnel du chef de quartier Mulambula qui a lancé la campagne de lutte contre la vente et consommation des boissons fortement alcoolisées dans son entité. Elle condamne la légèreté du conseil de sécurité de la ville de Bukavu qui ne répond pas aux attentes sécuritaire de la population de Bagira car depuis le conseil de sécurité tenu à Bagira au mois de juin 2019,aucune recommandations n'a jamais été exécutée.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire