RDC : le responsable d'un hôpital abattu par un policier (médias)


Image Post

Société Publié le : 30/10/19 à 16:05:59
Par : Africanews.com




À Kinshasa, le responsable du centre hospitalier de la commune de Lingwala a été abattu mercredi par un policier, révèle des témoins cités par des médias locaux dont le site Actualite.cd.

Dans une vidéo postée sur Twitter, on peut voir un policier en uniforme portant une kalachnikov et quelques civils sont en train de forcer une personne de monter dans une Jeep qu’on pourrait attribuer à la police vu les indices dont le girophare.

Quelques instants après, c’est une détonnation. Et on peut entendre « a bomi moto » (il a tué une personne en lingala). Le policiers et ses compères partis, c’est quelques personnes visiblement agacées qui se sont mises à caillasser le véhicule, pendant ce temps le corps de la personne visiblement sans vie traînait au pied de la Jeep.

 
Pour des internautes, ce policier fait partie de la garde rapprochée de Dolly Makambo Nawezi, bourgmestre (maire) de la commune de la Gombe. Et la personne qui a essuyé le tir se serait opposée à ce que le bourgmestre engage des travaux de construction dans l’enceinte de l’hôpital Vijana dont il était responsable.

Cet incident intervient un mois après l’appel formulé par le ministre de l’intérieur à l’endroit des policiers de RDC. « Je vous exhorte à privilégier l‘éducation du citoyen à la répression, le dialogue à la brutalité afin de donner un visage humain à la police nationale congolaise », déclarait le 25 septembre dernier Gilbert Kankonde lors d’une cérémonie officielle à Kinshasa.

Un appel justifié, car les policiers de RDC sont souvent mis en cause par des ONG dans de nombreuses bavures.

Et la police congolaise est souvent classée parmi les pires et les moins performantes en Afrique par l’International Police Search Science Association (IPSA) et l’Institut pour l’économie et la paix (IEP).

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Beni: 9 Morts ,des Blessées et des disparues dans une incursion des ADF Présumés à Maymoya

Un calme précaire s'observe a Maymoya , quelques habitants y sont mais la majorité s'est déplacé , les jeunes du milieu ont suivis les traces des assaillants et ont retrouvés deux personnes décapités . Ce mercredi vers 11...

Société - il y a 8 hrsLire la suite

Prison Centrale de Mwenga : 3000FC de visite et accès à la nourriture aux prisonniers, le mouvemen...

Les prisons de la province du Sud-Kivu font face à d'énormes défis liés à l'alimentation, la sécurité, les conditions de détention, mais aussi les différentes mesures mises en place par les autorités ...

Société - il y a 8 hrsLire la suite

Beni: Les attaques successives adf font au moins 6 morts ,otages et pillage à kokola et Maymoya.

La première attaque des Présumés Adf à ciblée la position FARDC à KOKOLA localité située à 14 kilomètres au nord du chef Lieu du Territoire de Beni la nuit du 21 à ce 22 Janvier , l'armé...

Société - il y a 11 hrsLire la suite

Beni : Plus de 240 Femmes violées en 2019 dont l'âge varie 3 et 85 ans non indemnisées (SOFEPADI...

Selon l'une des responsables de l'organisation non gouvernementale Solidarité Féminine pour la paix et le développement intégral "SOFEPADI "Maître Isabelle NAMWEZI a l'est de la RDC ,les victimes ont étés violées pa...

Société - il y a 11 hrsLire la suite

RDC : au moins 15 morts et plusieurs disparus dans un naufrage

Au moins quinze personnes sont mortes et plusieurs autres sont portées disparues après le naufrage d’une embarcation sur un lac dans l’ouest de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi de sources locales. “L...

Société - depuis hierLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire