Sud-Kivu : massacres de 1996, le Député provincial Dr. Homer Bulakali entame les tournées par le territoire de Mwenga.


Image Post

Société Publié le : 11/11/19 à 05:21:32
Par : Aboubakar Kigabi




Le député provincial élu de Bukavu sur la liste de l'Union pour la Nation Congolaise Dr. Homer Bulakali a entamé ses tournés par le territoire de Mwenga où il a rencontré le vendredi 08 Novembre 2019, les habitants de Kitutu.

Sur place, il a eu a conféré sur les massacres depuis 1996 et la possibilité de créer un tribunal international sur le Congo.

Les habitants de Kitutu ont soutenu cette démarche visant la restauration de la dignité du pu peuple congolais en général et celui du Sud-Kivu en particulier. 

A Mwenga, l'élu de Bukavu va rencontrer les différentes couches sociales et tiendra des meetings à Kamituga, Mwenga centre et kasika.

Pour rappel, le député provincial Homer Bulakali, a facilité la signature d'un acte d'engagement pour la recherche de la réconciliation, la paix et la justice équitable. 

Les communautés, les acteurs de la société civile et les responsables religieux ont signé le jeudi 31 Octobre 2019 un acte d'engagement pour la recherche de la réconciliation et la paix par la voie de la restauration de la vérité et la justice équitable en ce qui concerne les massacres des congolais et ceux des habitants du Sud-Kivu depuis 1996 à ce jour.

Cet acte d'engagement a été facilité par le Député provincial Dr. Homer Bulakali Mwana wa Bene qui a tenu à réunir les communautés du Sud-Kivu, les acteurs de la société civile, les organisations non gouvernementales en vue de trouver des voies et moyens pour une paix durable et d'ouvrir au monde sur tout cequi s'est passé au Sud-Kivu.

Pour lui, on ne peut pas avoir une réconciliation dans qu'il y ait rétablissement et restauration de la vérité et la justice équitable, mais aussi démontrer le rôle des Nations unies dans ces tueries.

 

Il envisage des descentes sur le terrain dans l'objectif de rencontrer les victimes et les rescapés des massacres pour qu'un rapport détails soit produit en collaboration avec toutes les communautés, mais aussi initier une plainte  pour demander la mise en place d'un tribunal sur ces massacres. 

Dans ce processus, le député provincial Dr. Homer Bulakali compte impliquer le gouvernement congolais, la communauté internationale pour que justice équitable soit rendue aux victimes de cette barbarie humaine.

"La communauté a besoin que la vérité soit dite et elle est prête à accompagner ce processus pour ce cas soit traité par un tribunal indépendant", avait déclaré Homer Bulakali.

Les signataires de l'acte d'engagement sont entre autres : les communautés Havu, Bashi, Banyamulenge, Hutu/Sud-Kivu, Banyindu, Batembo, Babembe, Bavira, Lega et Bafuliru. Du côté  organisations non gouvernementales, on peut citer : la Nouvelle Dynamique de la société civile, UDC, Barza intercommunautaire, Mutualité Havu et Vision Barza Grands lacs. Pour les confessions religieuses, l'on note : La COMICO/SK, ERC.

Cette rencontre était la deuxième du genre, la première avait été tenu en 2012 et avait connu la participation des acteurs de la société civile, les communautés locales, les organisations non gouvernementales ainsi que les autorités provinciales.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire