Ebola : Médecin Sans frontière et l’équipe de la riposte introduisent le vaccin Johnson and Johnson


Image Post

Société Publié le : 14/11/19 à 12:18:45
Par : Daniel Michombero




 La coordination de la riposte à l’épidémie et MSF ont annoncé ce mardi 12 novembre 2019 dans une conférence de presse à Goma l’introduction du deuxième vaccin contre le virus Ebola

Au cours de cette conférence de presse, le coordonnateur de la riposte, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, a annoncé que la vaccination avec ce deuxième vaccin débutera ce jeudi 14 novembre 2019 dans deux aires de santé de Karisimbi à Goma, notamment à Majengo et à Kahembe.

Le début de la vaccination va donc précéder le lancement officiel de l’introduction de ce vaccin qui interviendra dans les jours à venir.  Ce vaccin sera administré en intramusculaire en deux doses avec un intervalle de 56 jours. Il a  pour cible les adultes et les enfants de plus de douze mois. Il possède une forte réponse immunitaire et sa dose a l’avantage d’augmenter cette réponse en la rendant plus durable afin de protéger les populations contre une éventuelle épidémie à la Maladie à virus Ebola, selon un membre du consortium qui s’est occupé de l’étude de ce vaccin, le Dr Hugo Kavunga, project manager INRB, membre du consortium. Toute personne est éligible à ce vaccin, y compris les enfants âgés de plus d’un an, même les femmes enceintes et allaitantes. Par ailleurs, pour les femmes en âge de procréer, on leur proposera un test de grossesse. Celles qui n’en voudront pas, seront toujours vaccinées. Les femmes enceintes seront suivies, a dit la coordonnatrice du projet de vaccination à MSF/France, le Dr Véronique Urbaniak.

Le choix du site de vaccination a été fait après plusieurs études et c’est dans le but de protéger la population contre les éventuelles épidémies que Majengo et Kahembe ont été sélectionnés.   
 Le vaccin s’appelle Ad26.Zebov/MVA-BN-Filo. Il est d’origine belgo-américaine et est dénommé Johnson and Johnson. Il a déjà été utilisé en Sierra Leone  en Afrique de l’Ouest, en Ouganda et bientôt au Rwanda. Ce deuxième vaccin vient compléter le premier vaccin en cours d’utilisation en stratégie en ceinture et qui a déjà sauvé plus de 3000 personnes à ce jour.

Selon le comité multisectoriel de la riposte, depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 3.291, dont 3.173 confirmés et 118 probables. Au total, il y a eu 2.193 décès (2075 confirmés et 118 probables) et 1067 personnes guéries.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri-Coronavirus : Le village Nyankunde mis en quarantaine après la confirmation par l’INRB d’...

C’est le Vendredi 27 Mars 2020 que l’Institut National des Recherches Biologiques (INRB) a confirmé un cas positif de Coronavirus à l'Hôpital Général de Référence de Nyankunde situé à 52 Km au Sud...

Société - il y a 18 hrsLire la suite

Une année du magazine libre grands lacs : Une équipe jeune, dynamique et professionnelle (NDSCI).

Célébré le 25 Mars 2020, le premier anniversaire du média en ligne libregrandlac.com ne cesse d'être encouragé et soutenu par divers acteurs sociaux et politiques de la République Démocratique du Congo et ...

Société - il y a 19 hrsLire la suite

RDC-Covid-19 : PPI demande de subventionner les médias et artistes engagés en cette période excep...

Dans son communiqué de presse rendu public le Vendredi 27 Mars 2020, l'organisation de défense des droits humains, Partenariat pour la Protection intégré "PPI" dit suivre de près l'évolution de la pandémie de coronavirus ...

Société - il y a 19 hrsLire la suite

Coronavirus en RDC : le confinement de Kinshasa "reporté"

Le “confinement total” de Kinshasa, qui devait commencer samedi face aux risques de propagation du coronavirus, a été “reporté” sine die, a indiqué vendredi l’autorité provinciale de la capitale de la R&ea...

Société - il y a 19 hrsLire la suite

RDC : l'armée affirme avoir tué un chef rebelle de l'Ituri

L’armée congolaise a affirmé vendredi avoir “neutralisé” un chef rebelle accusé du massacre de dizaines de civils en Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo. “Le 25 mars, le nomm&ea...

Société - il y a 19 hrsLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire