Ebola : Médecin Sans frontière et l’équipe de la riposte introduisent le vaccin Johnson and Johnson


Image Post

Société Publié le : 14/11/19 à 12:18:45
Par : Daniel Michombero




 La coordination de la riposte à l’épidémie et MSF ont annoncé ce mardi 12 novembre 2019 dans une conférence de presse à Goma l’introduction du deuxième vaccin contre le virus Ebola

Au cours de cette conférence de presse, le coordonnateur de la riposte, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, a annoncé que la vaccination avec ce deuxième vaccin débutera ce jeudi 14 novembre 2019 dans deux aires de santé de Karisimbi à Goma, notamment à Majengo et à Kahembe.

Le début de la vaccination va donc précéder le lancement officiel de l’introduction de ce vaccin qui interviendra dans les jours à venir.  Ce vaccin sera administré en intramusculaire en deux doses avec un intervalle de 56 jours. Il a  pour cible les adultes et les enfants de plus de douze mois. Il possède une forte réponse immunitaire et sa dose a l’avantage d’augmenter cette réponse en la rendant plus durable afin de protéger les populations contre une éventuelle épidémie à la Maladie à virus Ebola, selon un membre du consortium qui s’est occupé de l’étude de ce vaccin, le Dr Hugo Kavunga, project manager INRB, membre du consortium. Toute personne est éligible à ce vaccin, y compris les enfants âgés de plus d’un an, même les femmes enceintes et allaitantes. Par ailleurs, pour les femmes en âge de procréer, on leur proposera un test de grossesse. Celles qui n’en voudront pas, seront toujours vaccinées. Les femmes enceintes seront suivies, a dit la coordonnatrice du projet de vaccination à MSF/France, le Dr Véronique Urbaniak.

Le choix du site de vaccination a été fait après plusieurs études et c’est dans le but de protéger la population contre les éventuelles épidémies que Majengo et Kahembe ont été sélectionnés.   
 Le vaccin s’appelle Ad26.Zebov/MVA-BN-Filo. Il est d’origine belgo-américaine et est dénommé Johnson and Johnson. Il a déjà été utilisé en Sierra Leone  en Afrique de l’Ouest, en Ouganda et bientôt au Rwanda. Ce deuxième vaccin vient compléter le premier vaccin en cours d’utilisation en stratégie en ceinture et qui a déjà sauvé plus de 3000 personnes à ce jour.

Selon le comité multisectoriel de la riposte, depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 3.291, dont 3.173 confirmés et 118 probables. Au total, il y a eu 2.193 décès (2075 confirmés et 118 probables) et 1067 personnes guéries.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la marche contre la « balkanisation » reportée sine die

Pas question de défier le gouvernement. Martin Fayulu a plutôt choisi de reporter la marche contre la « balkanisation » de la RDC sine die. Le report a été confirmé jeudi soir par le candidat malheureux ...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Goma : L’association LIBOKE offre des bons de pharmacie à une centaine de personnes Vulnérables ...

Une centaine de personnes dans l’impossibilité de se payer le médicament pour leurs soins ont reçu ce mercredi 15 janvier 2020, des bons de pharmacie livrés par l’association Liboke dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Cette ass...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Beni : Des manifestants à la Mairie pour dire non aux tueries des civils en 2020.

Les jeunes de Beni ont manifesté ce mercredi 15 janvier devant la mairie de Beni. Ils exigent la fin des massacres à Beni en 2020.   Parti du rond-point ENRA, la manifestation encadrée par la police a chuté à l'hôtel de vil...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Rutshuru : 8 Morts dont 4 d'une même famille et 3 maisons incendiées

Une incursion des hommes armés munis d’armes blanches a fait 8morts dont 4 de la meme famille. 3 maisons ont été également incendiées   dans la localité de Buseregenyi à  Kinyandonyi, au quartier Rusa...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Sud-Kivu : Les jeunes du Grand Kasaï en événementiel de charité et festif du 16 et 17 janvier 20...

Une série d'activités avec pompes est organisée consécutivement du jeudi 16 au vendredi 17 janvier 2020 par des jeunes de la communauté du grand Kasaï vivant en province du Sud-Kivu. Ces événements très signi...

Société - il y a 5 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire