Nord-Kivu : Les sénateurs déplorent l’insécurité à Beni et partagent la souffrance avec la population victime


Image Post

Société Publié le : 27/11/19 à 15:30:46
Par : Daniel Michombero




Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 27 novembre 2019, 4 sénateurs de la province du Nord-Kivu s’indignent contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la province et surtout dans le secteur Beni-Mbau.

 ‘‘ Les sénateurs du Nord-Kivu, constitués en groupe provincial au sein du Senat déplorent la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire dans la province du Nord-Kivu et d’une manière particulière dans la ville et territoire de BENI dans le secteur Beni-Mbau,’’ indique la déclaration dont la copie a été envoyée à www.libregrandlac.com.

 Dans cette déclaration, les sénateurs du Nord-Kivu soutiennent les opérations contre les rebelles Ougandais de l’ADF et les encouragent à poursuivre la mission de sécurisation des civils et de leurs biens.

‘‘ Nous prenons acte des opérations de grande envergure lancées par les FARDC et les encourageons dans leur mission de sécurisation des populations et de leurs biens. Nous attirons l’attention du gouvernement sur les conséquences humanitaires de ce qui se passe à Beni et l’invitons à prendre toutes les dispositions pour une assistance sociale conséquente,’’ poursuivent-ils.

Pour ce qui est de l’assistance de la mission onusienne en RDC, ces sages du groupe parlementaire de la RDC, regrettent l’immobilisme de cette force au pays.

 ‘‘ Les sénateurs du Nord-Kivu, constatent avec regret l’immobilisme qui caractérise les contingents de la MONUSCO face à la population en détresse. Nous tenons à rappeler à la MONUSCO le terme de son mandant plus précisément la protection des civils,’’ disent-ils.

Ces élus de députés, condamnent cependant les répressions des manifestants qui ont entrainé la mort des populations civiles et des policiers du pays. Depuis  des nouvelles tueries en territoire de Beni en date du 05 novembre, 2019, plus de 80 personnes ont été tuées. Des manistations anti-MONUSCO ont commencé.  


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire