Bukavu : 2 morts, bilan de deux jours de pluies (Société Civile).


Image Post

Société Publié le : 10/12/19 à 03:50:10
Par : Aboubakar Kigabi




Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Bukavu en date du 7 et 9 Décembre 2019, ont entraîné des dégâts humains et matériels dans la majeure partie de la commune de Kadutu à Bukavu.

Le président de la société civile noyau communal de Kadutu rapporte qu'une personne est morte la nuit du 08 au 09 décembre 2019 de suite d'un éboulement de terre et un autre enfant âgé de 5 ans est décédé dans des conditions similaires au site dit Mpwempwe, dans la même commune.

  1. Hypocrate Marume renseigne que des fissures graves et éboulements ont été signalés dans les  avenues hôpital général, avenue cibera, Nyarwizimya,  Bugabo 1 et 2, antibwaki et avenue mwangaza.

La société civile révèle qu'au quartier Kajangu 20 maisons endommagées et plusieurs servitudes parties par éboulement dans les avenues Ruvumba, kajangu et Burhalaga, même situation à Mosala où des maisons sont parties par l'éboulement et d'autres   sont en voie de disparition suite à un éboulement dans les avenues  Buloho 2 carrière. Le quartier Cimpunda a aussi enregistré des maisons endommagées. 

"Sur l'ensemble de la commune de Kadutu : deux personnes mortes du 7 Décembre au 9 Novembre 2019, plusieurs fissures, et éboulements dans les 7 Quartiers", dit Hypocrate Marume.

Il estime que  les familles dont les maisons sont fissurées surtout sur avenues hôpital général, Cibera, Bugabo, kabwakasire, Mpwempe Ruvumba, nyarwizimya doivent quitter au risque d'être victimes prochainement.

Pour rappel, la société civile du Sud-Kivu avait déjà interpelé l’exécutif provincial afin de présenter son plan de contingence pour la prévention et la gestion des catastrophes naturelles.

Le trésorier de la société civile du Sud- Kivu M. Nicolas Kyalangalilwa avait lors d'un entretien avec libregrandlac.com fait savoir que son organisation s’inquiète du silence des autorités provinciales quant à la récurrence de ces catastrophes naturelles qui causent des pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables pour des populations déjà clochardisées par les réalités du pays.

Pour rassurer la population du Sud-Kivu, la société civile avait invité l’exécutif provincial à présenter au public son plan de contingence pour la prévention ainsi que la gestion des catastrophes naturelles en province, qui sont devenues de plus en plus récurrentes et dangereuses. 

Cette structure citoyenne a lancé aussi un appel à l'assemblée provinciale, d’insérer dans le budget de la province une rubrique pour la prévention et la gestion des catastrophes naturelles en province et se dit être disposée à contribuer pour s’assurer qu'aucun Sud-Kivutien ne perde plus la vie dans des cas similaires.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire