Média : Ronely Ntibonera lauréat de la 7e édition du prix journaliste pour les droits humains RDC 2019.


Image Post

Société Publié le : 11/12/19 à 08:12:55
Par : Gaël Mpoyo




Ce journaliste de pole FM  Goma vient de recevoir cette récompense après avoir réalisé un reportage axé sur la corruption en république démocratique du Congo. Dans ce reportage tourné dans les milieux universitaires de Goma, l'auteur est revenu sur le phénomène connu sous le nom des  points sexuellement transmissibles.

Le but poursuivi par ce chef-d'œuvre était de conscientisé  la société sur les risques que courent la RDC  dans les jours à venir suite à ces agissements des enseignants en milieu universitaire. Ce travail journalistique de 3minutes 59secondes  revient sur les causes réelles de la  pratique, ses conséquences sur la société et des pistes des solutions claires et nettes pour éradiquer cette pratique  jugée odieuse par certains analystes.

 Venu assister à la cérémonie de remise des prix à l'hôtel Memling de Kinshasa, le ministre des médias et porte-parole du gouvernement congolais  JOLINHO MAKELELE a promis son implication dans la lutte contre ce phénomène.

Celui-ci a affiché sa ferme  volonté d'allouer des moyens conséquents aux médias pour une campagne de sensibilisation de communauté contre ce problème social. Occasion pour le lauréat du jour de remercier les organisateurs de l'événement pour leur transparence et exemplarité dans l'attribution de cette récompense.

Ronely Ntibonera a profité de sa prise de parole  pour afficher publiquement sa  détermination à œuvrer aux côtés des associations et organisations estudiantines et celles de la société civile  qui depuis un temps font  front commun contre les points sexuellement transmissibles dans les universités congolaises.

 Une idée soutenue par l'ONG Journaliste pour les droits humains et son partenaire qui est le gouvernement canadien.

Pour Prince MURHULA coordonnateur de JDH, ce prix est une responsabilité énorme que porte le lauréat. Il a invité le lauréat à ne pas dormir sur ses lauriers mais plutôt de faire preuve de courage et détermination dans la défense des droits humains. Celui-ci a réitéré le soutien de son organisation au lauréat dans la réalisation de ses projets ayant traits aux droits humains. Durant la même soirée la bloggeuse Prisca Lokela d'actualité.CD a été prime pour son billet autour de l'arrangement à l'amiable en cas de viol sur mineures en RDC.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire