RDC : six morts à Beni malgré la présence de l'État-major


Image Post

Société Publié le : 16/12/19 à 08:13:50
Par : Africanews.com




Six civils ont été tués dans une attaque contre la ville de Beni dans le nord-est de la République démocratique du Congo, où l’armée a installé son État-major pour lutter contre les groupes armés, ont indiqué samedi le parquet militaire et des témoins.

Un bébé et une femme enceinte font partie des victimes de ce raid mené dans la nuit de vendredi à samedi et attribué comme d’habitude au groupe armé des Forces démocratiques alliés (ADF), a-t-on précisé.

“Les ADF ont tué à la machette et à coups de balle. Nous avons enregistré six morts dont un bébé d’une année”, a déclaré à l’AFP le procureur militaire, le colonel magistrat Kumbu Ngoma.

Les cadavres de cinq personnes tuées par balle, le bébé, une femme enceinte et trois hommes, ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de Beni par l’armée, selon un témoin. Un sixième corps était toujours exposé dans le quartier sud de Paida-Menga victime de l’attaque. 

Des détonations d’arme lourde ont été entendues vendredi soir à Beni, une agglomération du Nord-Kivu de plus de 200.000 habitants, selon plusieurs témoins qui avaient alerté l’AFP.

Depuis le 28 novembre, le chef d‘État-major des Forces armées de la RDC (FARDC), le général Célestin Mbala, s’est établi avec son équipe à Beni-ville.

Un autre officier, le général John Numbi, inspecteur général des FARDC l’a rejoint quelques jours après. Ce général, proche de l’ancien président Jopseh kabila est sous des sanctions de l’Union européenne (UE).

Des chefs rebelles neutralisés

L’armée congolaise a lancé le 30 octobre des opérations contre les fiefs des ADF. Les Casques bleus présents dans la région se sont joints aux opérations fin novembre.

En représailles, les membres de ce groupe armé parmi les plus violents dans l’est congolais ont tué au moins 150 civils.

Les autorités congolaises ont affirmé avoir “neutralisé” quatre des dix principaux commandants des ADF et repris certaines de leurs bases autour de Beni.

A l’origine, les ADF sont des rebelles musulmans ougandais qui se sont installés en 1995 dans l’est de l’actuel Congo.

De nos jours, ils ne mènent plus d’attaques contre l’Ouganda voisi et sont incrustés dans la population congolaise. Ils sont accusés d’avoir massacré plusieurs centaines de civils depuis octobre 2014 dans la région de Beni.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 8 hrsLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 9 hrsLire la suite

Ituri-Coronavirus : Le village Nyankunde mis en quarantaine après la confirmation par l’INRB d’...

C’est le Vendredi 27 Mars 2020 que l’Institut National des Recherches Biologiques (INRB) a confirmé un cas positif de Coronavirus à l'Hôpital Général de Référence de Nyankunde situé à 52 Km au Sud...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Une année du magazine libre grands lacs : Une équipe jeune, dynamique et professionnelle (NDSCI).

Célébré le 25 Mars 2020, le premier anniversaire du média en ligne libregrandlac.com ne cesse d'être encouragé et soutenu par divers acteurs sociaux et politiques de la République Démocratique du Congo et ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC-Covid-19 : PPI demande de subventionner les médias et artistes engagés en cette période excep...

Dans son communiqué de presse rendu public le Vendredi 27 Mars 2020, l'organisation de défense des droits humains, Partenariat pour la Protection intégré "PPI" dit suivre de près l'évolution de la pandémie de coronavirus ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire