Concession de Muganzo : La Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu joue-t-elle le jeu de l'oppresseur ?


Image Post

Société Publié le : 16/12/19 à 08:42:13
Par : Aboubakar Kigabi




 

Depuis un temps, il s'observe des conflits et immixtions des éléments de la police nationale congolaise du Sud-Kivu dans le dossier qui opposait l'Ir Emmanuel Byamungu à KALIBANYA FAKI Il Étienne et BAJAMBAKA BATERA qui ont perdu procès conformément à l'arrêt de la cour d'appel RCA3641/RC1549 et RCA 5585.

Sur ordre du commandant de la police sous commissariat de Kavumu, des éléments de la police ont assiégé et saccagé la concession de Mr. Emmanuel Byamungu, la semaine dernière et ce, après avoir tabassé et arrêté certains de ses agents.

"Le jugement étant rendu à ma faveur, la PNC/Sud Kivu ne cherche que ma tête en signe de représailles face au dossier qui m'oppose au commissaire provincial de la police nationale congolaise du Sud-Kivu à l'auditorat Général", renseigne l'Ir Emmanuel Byamungu.

Il est à noter que la justice congolaise à travers le parquet général près la Cour d'appel du  sud Kivu avait rendu l'arrêt RCA 3641/RC1549 et venait d'émettre la R.I 2342/RMP0331/PG074/KNS/SEC/2019 du 9/9/2019 afin de faire cesser toute occupation et exploitation illégale par les occupants illégaux dans les parcelles SR 2279/2280 et 2356 du lieu-dit MUGANZO, concessions et propriétés privées de l'Ir. BYAMUNGU MUNGANGA Emmanuel, siège des  Ets. Emmanuel Dieu est Grand.

l'Ir Emmanuel Byamungu s'étonne de constater que la même police nationale congolaise sous commissariat de Kavumu qui avait exécutée la réquisition d'information en date du 17 Septembre 2019 après avoir reçu tous les frais d'exécution de ses mains d'après le rapport d'exécution no 094/PNC/YAD/CIATLK /019 transmis au  parquet général le 24/9/2019, le commandant CIAT lac Kivu, commissaire supérieur MONGALI _we_MULENGE  ait sans mandat de justice procédé au déguerpissement du concessionnaire et propriétaire, ainsi que ses travailleurs en date du 4 Décembre 2019 en jetant leurs effets sur la route tout en ordonnant la démolition  complète de la résidence principale ainsi que les pillages des biens de tous ses dépendants. A l'occasion, la même police a procédé à l'arrestation de quelques travailleurs de l'ir. Emmanuel  Byamungu qui croupissent en prison.

Contacté, le commandant CIAT lac Kivu, commissaire supérieur MONGALI _we_MULENGE fait savoir que les éléments de la police sont intervenus pour rétablir de l'ordre dans ladite concession.

"J'ai été alerté par la population qui m'a fait savoir que sur le lieu, les parties en conflit se battaient à l'aide des armes blanches. J'ai appelé le commissariat provincial de la police et l'auditorat militaire, c'est après qu'il a été décidé de déployer les éléments de la police pour départager les protagonistes et assurer la sécurité de la population", dit-il.

S'agissant des arrestations, le commandant CIAT lac Kivu, commissaire supérieur MONGALI _we_MULENGE fait savoir que c'était par mesure de renseignements et de suivi du dossier.

Toutes fois, la concession reste occuper et exploiter par les éléments de la police nationale congolaise et de la partie KALIBANYA FAKI Il Étienne et BAJAMBAKA BATERA en violation de l'arrêt de la cour d'appel RCA3641/RC1549 et RCA 5585, rétablissant l'ingénieur Emmanuel Byamungu dans ses droits.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 10 hrsLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 11 hrsLire la suite

Ituri-Coronavirus : Le village Nyankunde mis en quarantaine après la confirmation par l’INRB d’...

C’est le Vendredi 27 Mars 2020 que l’Institut National des Recherches Biologiques (INRB) a confirmé un cas positif de Coronavirus à l'Hôpital Général de Référence de Nyankunde situé à 52 Km au Sud...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Une année du magazine libre grands lacs : Une équipe jeune, dynamique et professionnelle (NDSCI).

Célébré le 25 Mars 2020, le premier anniversaire du média en ligne libregrandlac.com ne cesse d'être encouragé et soutenu par divers acteurs sociaux et politiques de la République Démocratique du Congo et ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

RDC-Covid-19 : PPI demande de subventionner les médias et artistes engagés en cette période excep...

Dans son communiqué de presse rendu public le Vendredi 27 Mars 2020, l'organisation de défense des droits humains, Partenariat pour la Protection intégré "PPI" dit suivre de près l'évolution de la pandémie de coronavirus ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire