Sud-Kivu-projets de 100 jours : chevauchement des financements, la société civile demande des comptes au gouverneur de province.


Image Post

Politique Publié le : 17/12/19 à 06:41:51
Par : Aboubakar Kigabi




La société civile du Sud-Kivu constate avec regret le non avancement des projets de 100 jours financés par la présidence de la République Démocratique du Congo dans la province du Sud-Kivu.

Dans son volet infrastructures, le président de la société civile noyau communal de Kadutu M. Hypocrate Marume révèle que le travail qui est en train d'être fait ne correspond pas à ce qui avait été annoncé.

"Les travaux lancés dans la province du Sud-Kivu sur financement de la présidence de la République de sont limités à la construction des trottoirs et n'ont pas atteint les 30-40Km. Présentement, rien ne vas en province", a dénoncé M. Hypocrate Marume.

Toutefois, il condamne la confusion dans le financement de ces projets. Pour lui, deux projets sont en train d'être exécutés sur le même tronçon (avenue Patrice Emery Lumumba- Labotte en commune d'Ibanda) sans mention du montant, du maître d'ouvrage, de la source de financement, de l'entreprise qui exécute les travaux et la durée.

Le président de la société civile de Kadutu fait savoir qu'il revient à l'autorité provinciale d'éclaircir la lanterne des administrés afin d'éviter des confusions et des soupçons de corruption ou de détournement des fonds alloués à ces chantier en province du Sud-Kivu.

"Quel que soit l'exécution des projets dans d'autres projets (un projet déjà financé par la présidence de la République, se voit être financé par le gouvernement provincial), la durée d'exécution a été largement dépassée, nous connaissons aujourd'hui des problèmes d'embouteillages  sur les principales artères de la ville, des tronçons routiers bloqués, l'autorité provinciale nous doit des explications", a conclu M. Hypocrate Marume.

Il sied de rappeler que depuis le lancement des travaux de 100 jours au mois de Février 2019 dans la ville de Bukavu, aucun tronçon routier n'a été ouvert au public.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Procès 100 jours : Le juge président Raphaël Yanyi Ovungu est mort

La police Nationale Congolaise a confirmé la mort du juge président dans le procès 100 jours en cours à la prison centrale de Makala. Selon la police de Kinshasa, Raphaël Yanyi Ovungu est mort  de suite d'une crise cardiaque aux env...

Politique - il y a 2 joursLire la suite

Procès de 100 jours : Bukavu peint aux affiches réclamant la libération de Vital Kamerhe.

Après la deuxième audience du procès opposant la République au président de l'Union pour la Nation Congolaise M. Vital Kamerhe, la ville de Bukavu, sa base électorale s'est réveillée aux couleurs des affiches r&eac...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Destitution de Kabund-Kasaï Oriental : les jeunes de l'UDPS manifestent et menacent de brûler le s...

Après la destitution de Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale lundi 25 mai par les députés nationaux, les jeunes de l’Union pour la Démocratie et le Progrès...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Programme de 100 jours : NGASA-FATSHI invite la justice à élargir les enquêtes au Sud-Kivu.

Dans sa déclaration relative au programme d'urgence de 100 jours du président de la République Démocratique du Congo, la Nouvelle Génération d'accompagnement et de Soutien aux Actions du chef de l'État (NGASA) salue et en...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Ass.Nat-déchéance de Kabund : Jeanine Mabunda salue l'esprit démocratique et l'État de droit

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko, a salué l’esprit démocratique et l’État de droit ayant conduit à la déchéance du député national Jean-Marc Kabund de so...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire