Nord-Kivu : Msf alerte sur la pénurie des médicaments pour le PVV et tuberculeux


Image Post

Société Publié le : 20/12/19 à 18:01:18
Par : Dieudonné Mango




L’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF) appelle le Ministère Congolais de la Santé, le Fonds Mondial et ses principaux partenaires à prendre des mesures concrètes et visibles pour disponibiliser les médicaments et améliorer la qualité des soins pour les patients vivant avec le VIH et la tuberculose dans la Province du Nord-Kivu.

Entre janvier et septembre 2019, MSF a documenté des insuffisances importantes dans la chaîne d’approvisionnement en médicaments contre le VIH et la Tuberculose dans la Province du Nord-Kivu. Celles-ci ont entraîné des ruptures de stock, des livraisons erronées et retardées ainsi que le manque de médicaments dans différentes structures de santé.

« Les patients n'ont pas accès à des médicaments vitaux.  Des traitements existent et arrivent dans le pays mais ils ne parviennent pas à temps ou n'atteignent pas suffisamment des patients. Le système d'approvisionnement doit devenir plus flexible et s'adapter aux réalités du terrain afin de garantir un soutien efficace et précis aux programmes nationaux et aux patients dans les structures de santé », déplore Federica Ferraresi, Chef de Mission de Médecins Sans Frontières au Nord-Kivu.

En septembre 2019, dans la zone de santé de Mweso et de Walikale, 907 personnes vivant avec le VIH étaient sous traitement antirétroviral et 832 sous traitement contre étaient soignés contre la tuberculose. Malgré les difficultés d’accès et l’insécurité sur les longues distances à parcourir à pieds, environ 25% des patients viennent des zones de santé voisines non couvertes par le Fonds Mondial.

 Avec une prévalence du VIH estimée à 3,02%, seuls 54% des patients sont actuellement sous traitement antirétroviral au Nord-Kivu. Les problèmes de dépistage, l’insuffisance des activités de prévention et de prise en charge des patients, les conflits récurrents et les déplacements massifs des populations figurent parmi les principales causes de cette forte prévalence


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la marche contre la « balkanisation » reportée sine die

Pas question de défier le gouvernement. Martin Fayulu a plutôt choisi de reporter la marche contre la « balkanisation » de la RDC sine die. Le report a été confirmé jeudi soir par le candidat malheureux ...

Société - il y a 16 hrsLire la suite

Goma : L’association LIBOKE offre des bons de pharmacie à une centaine de personnes Vulnérables ...

Une centaine de personnes dans l’impossibilité de se payer le médicament pour leurs soins ont reçu ce mercredi 15 janvier 2020, des bons de pharmacie livrés par l’association Liboke dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Cette ass...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Beni : Des manifestants à la Mairie pour dire non aux tueries des civils en 2020.

Les jeunes de Beni ont manifesté ce mercredi 15 janvier devant la mairie de Beni. Ils exigent la fin des massacres à Beni en 2020.   Parti du rond-point ENRA, la manifestation encadrée par la police a chuté à l'hôtel de vil...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Rutshuru : 8 Morts dont 4 d'une même famille et 3 maisons incendiées

Une incursion des hommes armés munis d’armes blanches a fait 8morts dont 4 de la meme famille. 3 maisons ont été également incendiées   dans la localité de Buseregenyi à  Kinyandonyi, au quartier Rusa...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Sud-Kivu : Les jeunes du Grand Kasaï en événementiel de charité et festif du 16 et 17 janvier 20...

Une série d'activités avec pompes est organisée consécutivement du jeudi 16 au vendredi 17 janvier 2020 par des jeunes de la communauté du grand Kasaï vivant en province du Sud-Kivu. Ces événements très signi...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire