Bujumbura : Le Journaliste Serge BISIMWA et sa bien aimée Patricia CONGERA se sont dit OUI devant l’Officier de l’Etat Civil à l’Ambassade de la RDC au Burundi.


Image Post

Société Publié le : 30/12/19 à 16:35:00
Par : Gaël MPOYO




C’est depuis une dizaine d’années que nous attendions cette nouvelle : le mariage de notre confrère Serge BISIMWA SADIKI et de sa bien aimée Patricia CONGERA CITO ! Enfin, ce samedi 28 décembre 2019, ils se sont dits OUI, se sont promis fidélité, soumission, et entraide devant l’officier de l’Etat civil à l’Ambassade de la RDC au Burundi à Bujumbura.

Trois semaines avant, l’ambiance était à son comble. Pendant que le futur époux était déjà dans la capitale burundaise, en provenance du Rwanda où il se réside, des nombreux invités affluaient déjà des différents continents pour ne pas rater ce grand événement qui clôturait l’année 2019 dans la corporation des Journalistes du Sud-Kivu à Bujumbura.

La future épouse encore coincée dans les neiges de la ville d’Ottawa au Canada, était également attendue dans les jours qui devraient suivre en compagnie des membres de sa famille dont ses petites sœurs Beatrice et Alice CONGERA, sa mère Veneranda MUSABA et son petit frère Emmanuel CONGERA. Les autres amies et membres de famille de la future épouse en provenance du Canada, de Bukavu et de Goma ne cessaient d’arriver en grande pompe pour éviter de suivre l’événement via les réseaux mais en live.

Emue, à l’aéroport International de Bujumbura, Marlène NDABIGEZE la meilleure amie de Patricia CONGERA lance : «Ça sera les meilleures vacances de ma vie, car pour une fois, je viens du Canada pour participer au  mariage civil et religieux de mon petit frère Paul-Henri SINDAHERA; en même temps, je serai témoin de première heure, du mariage civil de ma meilleure amie Patricia CONGERA qui s’unit pour les meilleurs et pour les pires à son bien aimé Serge BISIMWA. Deux grands événements comme cela en un seul mois de décembre, est simplement une grande bénédiction dans ma vie».

Pendant que les invités arrivaient de partout, le personnel de l’Hôtel ZION BEACH de Bujumbura qui devait les accueillir pour la réception ne perdait  aucune seconde pour rendre la soirée du 28 décembre 2019 inoubliable pour le jeune époux et la jeune épouse.

Gazons taillés, lumière tamisée, les instruments de musique installés, chansons sélectionnées, peinture rénovée, buffet apprêté,… l’on voyait déjà la coordination professionnelle du Mister of Ceremony Blaise Pascal MAKADI, Directeur du journal en ligne www.lessentielrdc.info et des orientations du Rédacteur en Chef de la Radio onusienne Okapi www.radiookapi.net /Section du Sud-Kivu Emmanuel ELAMEJI WA KABEDI.

Le Jour-J

Il est 8h00’ du matin, l’Ambassade de la RDC à Bujumbura ouvre ses portes au moment où les chants traditionnels et autres chants improvisés par des invités se chantent en l’honneur des futurs mariés. Ils sont comptés en centaines de personnes.  

Accompagnés par leur parrain Julien François MULOWAYI, leur marraine Nada MBULO, et leurs témoins Gaël MPOYO, KULONDWA Bwami, Béatrice CONGERA, et Marlène NDABIGEZE, les fiancés Serge BISIMWA et Patricia CONGERA furent invités par le 2ème Conseiller de l’Ambassade de la RDC au Burundi, en Charge de l’Etat Civil Evariste NYEMBO KAHINDA pour un débriefing final sur le déroulement de la cérémonie. Ce dernier, après avoir affiché publiquement endéans 15 jours sur les bans de mariage cette annonce, et analysé la conformité de tous les dossiers déposés pour cette fin, dont la preuve de la dot, la non-existence d’un probable mariage antérieur, la non-existence d’un lien de filiation et de consanguinité, les identités, un désistement d’une partie ou d’une autre, et d’autres engagements juridiques pouvant les empêcher de se marier, a reçu du Chargé d’Affaires, faisant office de l’Ambassadeur de la RDC au Burundi Christophe KATANGA WA BANZA de célébrer le mariage.  

Serin, habillé en costume beige carreau-carreau trois pièces made in Italia, chaussure noire-miroir, et une coiffure digne d’une star de cinéma, le confrère Serge BISIMWA, heureux comme un prince, passa une bague en OR sur l’annulaire de la main gauche, de celle qui sera désormais son épouse en disant : « Moi, Serge BISIMWA, accepte de te prendre, toi Patricia CONGERA, comme épouse. De t’aimer, de te respecter, et de rester fidèle pour le reste de notre vie ». Sous les applaudissent, les sifflets et les cris ahurissants, Patricia CONGERA dans sa belle robe de mariée bohème, répéta les mêmes mots : « Moi, Patricia CONGERA, accepte de te prendre, toi Serge BISIMWA pour époux, de t’aimer, de te respecter, et de te rester fidèle pour le reste de notre vie ».  D’autres d’applaudissements, sifflets et cris ahurissants inondèrent la grande salle de l’Ambassade de la RDC au Burundi.

Ainsi, l’Officier de l’Etat Civil déclara Serge BISIMWA SADIKI et Patricia CONGERA CITO, mari-femme, en vertu du pouvoir que lui confère la Constitution de la RDC et de la loi portant code de la famille en RDC. Cette cérémonie aura duré deux heures et trente minutes, soit de 10h à 12h30’.

 

En chantant, en dansant, et sifflant de joie,  tous les invités accompagnèrent les mariés bien assis dans leur voiture Mercedes décapotable à deux places de couleur blanche, pour une prise des photos souvenirs au Jardin Botanique de Bujumbura dans le quartier huppé de la capitale, Rohero.

Réception des invités au bord du Lac Tanganyika

La réception des invités au bord du Lac Tanganyika, à l’Hôtel ZION BEACH fut sans pareille.  Tous les convives furent reçus par un comité dirigé par un proche de la famille, l’ingénieur Martin NSHANGULUME.

Habillé maintenant en costume brun argenté, pantalon noir italiens, et robe soirée blanc cassé, talons dames sexy class, les mariés furent leur entrée dans la salle de réception somptueusement décorée par Pacifique CUBAHIRO de la Radio www.isanganiro.org , accompagnés par le parrain et la marraine vers 19h sous une lumière de l’été indien et une fraicheur des caraïbes imitée spécialement en ce jour par le Lac Tanganyika du Burundi.

La piste des danses fut directement ouverte par les mariés, avec la chanson ‘’Coucou’’. Une belle rumba congolaise de l’artiste musicien Koffi Olomidé pendant qu’un gâteau de mariage à 6 étages les attendait à côté de leur table d’honneur. Une ambiance électrique à la quelle deux grands absents seront signalés, en la personne du tout jeune Joshua CONGERA, et de Alain CISHUGI. Cette absence sera compensée par la famille de papa ZIHALIRWA ZIHASHA venue de la ville de Goma à l’Est de la RDC, et par la présence de deux jeunes hommes, les jumeaux Blessing WANI BISIMWA et Baraka CHANI BISIMWA, qui se sont illustrés par la maîtrise de presque toutes les chansons qu’a proposées le Disc Jockey de Borabora Beach, réquisitionné pour agrémenter la soirée. En effet, la veille de ce 28 décembre 2019, ces deux jeunes hommes venaient de fêter leur anniversaire de naissance de 5 ans.  

Dans la salle, la présence des membres du Rotary International www.rotary.org qui sont venus principalement de la ville de Bukavu, pour accompagner leur ami rotarien fut très remarquable, par le nombre, 10 couples au total.

Un buffet chaud fut offert à tous les invités, et une boisson fraiche composée des produits de la Brarudi www.brarudi.bi, et des produits étrangers tels que les champagnes et les liqueurs coulèrent dans tous les sens jusqu’à 1 heure du matin, du 29 décembre 2019. 

Le Journal en ligne www.libregrandlac.com leur souhaite un long et heureux mariage pour la vie !!!


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Covid-19: "Je suis aussi congolais et je ne permettrai pas que les compatriotes soient pris pour des...

Une vidéo dans laquelle le professeur Jean-Jacques Muyembe parle des essais cliniques du vaccin contre le nouveau Coronavirus en RDC en août prochain fait réagir les congolais.  Le virologue congolais invite tout le monde à l'apaisement,...

Société - il y a 9 hrsLire la suite

Nord-Kivu : 2 cas positifs de COVID-19 ont été enregistrés à Beni

La ville de Beni dans la province du Nord-Kivu a enregistré deux cas positifs du nouveau coronavirus entre jeudi 02 et vendredi 03 avril 2020. L’information a été confirmée par l’autorité urbaine qui a, au cours d’un...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : Caisse de solidarité, le député national Olive Mudekereza cède 30% de se...

Dans son message relatif à la caisse de solidarité et aux mesures de prévention contre la propagation du coronavirus en province du Sud-Kivu en particulier et la République Démocratique du Congo en général, le dépu...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : Ghislain Barholere appelle à la mobilisation des professionnels de la santé...

Dans son message adressé à la population du Sud-Kivu, Ghislain Barholere, Etudiant en Master de Spécialisation en Sciences Politiques à l'Université Libre de Bruxelles, dit partager l’inquiétude, l’anxiét&eacu...

Société - il y a 3 joursLire la suite

Covid-19 : la RDC enregistre 11 nouveaux cas positifs.

La République Démocratique du Congo vient de franchir la barre de 3 chiffres soit 109 personnes testées positives au corona virus. Selon les résultats de l’Institut national de recherche biomédicale INRB de ce mardi 31 mars 2020...

Société - il y a 4 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire