Baraka : Le présumé kidnappeur de 3 personnes remis aux FARDC


Image Post

Société Publié le : 10/01/20 à 15:15:04
Par : Ibrahim BYAOMBE




Le membre signataire de l'accord de Muresa du 18 au 20 décembre 2019, monsieur Ba’asende Samuel dit Samy avec ses pairs ont remis officiellement devant le Maire de la ville et les services de sécurité, le principal   kidnappeur de 3 personnes en décembre dernier, dont une expatriée de l'agence de Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR). La cérémonie s’est passée à Baraka ce jeudi 09 janvier 2020.

 Le Kidnappeur s'appelle monsieur Ebuéla Biaba Asende, originaire de la localité de A'amba, il a été arrêté  dans les moyens plateaux du territoire de Fizi avec son compagnon, un jeune garçon de 19 ans du nom de Ushindi Cizungu.

Selon monsieur Samy, ils ont tout fait pour capturer monsieur Ebuéla Biaba car il a longtemps fait des crimes au nom du capitaine Ebuéla Mtetezi puisque porteur de même nom.

" Mai-Mai c'est mouvement des patriotes discipliné qui protège la population et ses biens ainsi que défendre l'intégrité territoriale. Nous avons tout fait pour capturer ces monsieur et l'amener devant vous pour que l'opinion voie et comprenne tous les  crimes  qu'il  a  longtemps commis  au nom de Ebuéla n'engage que lui comme Ebuéla Biaba Asende et ses pairs et non Ebuéla Mtetezi comme notre commandant. C'était là sa façon de salir le nom et l'image de notre leader aux yeux du monde. Et beaucoup plus ce qui nous a grandement choqué, c'est lorsque lui et ses amis ont kidnappé en décembre dernier l'expatriée de HCR  au nom de notre leader. Nous avons décidé de le chercher même par  magie, le voilà devant vous, nous demandons qu'il subisse la rigueur de la loi et que les enquêtes puissent continuer à démanteler leur réseau parce qu'ils sont nombreux. Ils sont coupeurs de routes, ils tiennent... pour qu’ils se procurent illégalement de l'argent... ", A déclaré sérieusement monsieur Samy Ba'asende.

Ebuéla Biaba Asende devant les autorités, reconnaît sa culpabilité en disant qu'il est à la tête de tout un réseau des criminels.

" C'est moi et mes compagnons qui avons kidnappé les 3 personnes la dernière fois . Pendant cette même nuit nous sommes partis avec eux à Mwandiga avant de se rendre à Kafulo où nous avons campé. Nous sommes tout un réseau, nous opérons en ville de Baraka et en territoire de Fizi où nous sommes basés avec nos armes. Nous faisons ceci pour se procurer de l'argent,  et nous le faisions souvent au nom de Ebuéla ", témoigne sans complaisance, le détenu Ebuéla Biaba, devant les officiels.

 En date du 27 décembre 2019 Ebuéla Biaba et  ses pairs au nombre de sept, ont fait incursion dans le guest Monge-Monge, une résidence des agents de UNHCR en commune de Katanga, ville de Baraka (sud-kivu), et ont kidnappé , l'expatriée du HCR chargée de programme WASH et deux agents de sécurité commis à la garde. 48 heures plus tard, ces malfrats les ont gratuitement libéré, après avoir constaté un silence et un néant côté otages.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


BENI: trois civils tués par des présumés rebelles Adf.

Des présumés rebelles  ougandais Adf ont rendus une embuscade  aux usagers de la route Oicha Eringeti la soirée de ce dimanche 29mars 2020 aux environs de 17 heures locales.  C’est dans la localité de Kisiki groupement b...

Société - depuis hierLire la suite

Covid-19 au Sud-Kivu : le gouvernement appelé à éviter les morts en cascade des prisonniers (Dép...

Alors que la province du Sud-Kivu a enregistré deux cas de coronavirus dans la ville de Bukavu, le député provincial Homer Bulakali craint la catastrophe dans les maisons carcérales de la province. Cet élu de Bukavu s'appuie sur la me...

Société - depuis hierLire la suite

Bukavu : PPI soutient les poursuites judiciaires contre le commandant ville de la police.

L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), condamne l’arrestation arbitraire et voie de faits (détention illégale), suivies des actes de torture du défenseur des droits humains...

Société - depuis hierLire la suite

RDC : 31 assaillants tués à Lubumbashi et sa région (ONG)

Au total 31 assaillants ont été tués samedi dans la région de Lubumbashi, la deuxième ville de la République démocratique du Congo, par les forces de sécurité qui ont repoussé plusieurs incursions de ...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Civid-19 en RDC : L'asbl Dignité Humaine recommande la discipline dans l'observance des mesures pri...

Dans son message rendu public ce samedi 28 Mars 2020, l'asbl Dignité Humaine invite les plates formes de la Société Civile, réseaux des femmes partenaires, les jeunes, les femmes et les groupes spécifiques ainsi que d'une manièr...

Société - il y a 2 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire