Donald Trump « revendique » le Nobel de la Paix 2019


Image Post

Politique Publié le : 11/01/20 à 06:57:19
Par : Aboubakar Kigabi




Il est rarement attendu sur les questions africaines depuis son arrivée à la Maison Blanche. Jeudi, cependant, le président américain Donald Trump s’y est aventuré laissant entendre qu’il méritait le Nobel de la Paix 2019 pour avoir « sauvé » un pays africain.

Aucune référence au pays dont il faisait allusion, encore moins au lauréat du Nobel de la Paix pour cette cuvée 2019. Mais il n’a échappé à personne qu’il s’agissait de l’Ethiopie et de son Premier ministre Abiy Ahmed qui a remporté la prestigieuse récompense pour avoir tendu la main au frère ennemi érythréen, mettant ainsi fin à plusieurs décennies de guerre.

Pour Donald Trump, il avait autant de mérite que le dirigeant éthiopien dans la course au Nobel de la Paix. « J’ai conclu un accord, j’ai sauvé un pays, et je viens d’entendre que le chef de ce pays obtient maintenant le Prix Nobel de la paix pour avoir sauvé le pays. … Avais-je quelque chose à voir avec ça ? Ouais. Mais c’est comme ça », a déclaré le président américain devant ses partisans lors d’un meeting électoral dans l’Ohio.

Dans les coulisses de la paix surprise entre l’Ethiopie et l’Erythrée, les observateurs ont certes fait cas de l’intervention de puissances du Golf et des Etats-Unis, mais ont surtout souligné l’engagement du Premier ministre Abiy Ahmed de réformer strictement la matrice politique de l’Ethiopie. Outre l’Erythrée, l’effort de paix de l’Ethiopie a également fait souffler un vent de renconciliation sur la région de la Corne de l’Afrique. Vendredi, le bureau de la primature éthiopienne n’avait toujours pas réagi aux propos de Donald Trump.

D’ailleurs, le contexte de cette sortie qui continue d’intriguer, notamment en Ethiopie, reste difficilement situable. Si d’aucuns estiment que Donald Trump fait référence à une intervention américaine pour la sortie de guerre entre l’Ethiopie et l’Erythrée, un haut responsable éthiopien a confié à l’Associated Press, sous le couvert de l’anonymat, qu’il s’agit plutôt du conflit entre Addis-Abeba et Le Caire relativement au Grand Barrage de la Renaissance sur le Nil.

En effet, des analystes estiment que le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, opposé à l‘érection du barrage, a fait pression sur son homologue américain afin que ce dernier joue de son poids dans les négociations avec l’Ethiopie. L’idée étant d’arracher un accord à Addis-Abeba sur la mise en activité de ce barrage, objet de tensions entre l’Egypte, l’Ethiopie, mais aussi le Soudan. De fait, les Etats-Unis et la Banque mondiale jouent le rôle d’observateurs dans les pourparlers.

Des délégations de ces trois pays sont attendues lundi à Washington pour faire un rapport sur les négociations qui se sont achevées jeudi sans qu’un accord n’ait été trouvé.

 


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


RDC : la police empêche une marche interdite de l'opposition

La police a empêché vendredi à Kinshasa une marche interdite en surveillant de près son instigateur, l’opposant et ex-candidat à l‘élection présidentielle Martin Fayulu, qui dénonce les massacres et la &...

Politique - il y a 3 joursLire la suite

RDC : l'ONU balaie toute "balkanisation" du géant d'Afrique

Les Nations unies ont balayé mercredi toute “balkanisation” de la République démocratique du Congo, plus grand pays d’Afrique sub-saharienne où la peur d’un morcellement de l’unité nationale est de nouveau...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC : affrontements entre armée et rebelles dans une province de l'est (médias)

En RDC, la localité de Salamabila dans le Maniema à l’est en feu. D’après des témoins cités par des médias congolais ont fait état de combats qui ont opposé ce samedi Forces armées de R...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Balkanisation de la RDC: Pour l'UNC et l'UDPS, la menace rwandaise a cessé d'exister dès leur acce...

Le débat sur la balkanisation de la République Démocratique du Congo s'amplifie et inquiète plus d'un congolais. C'est le cas de Marcelin CIKWANINE, qui se reconnaît comme un patriote résistant. Il fait remarquer comment en 2009...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Sud-Kivu-Ultimatum aux députés de l'Afdc-a : Si Théo Ngwabidje maîtrisait le jeu politique, il d...

Le Front Commun pour le Congo avance avec le processus de destitution du Gouverneur de province Théo Ngwabidje. Après avoir lancé un ultimatum aux députés provinciaux de l'Afdc-A de se choisir un camp politique, la situation semble to...

Politique - il y a 1 semaineLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire